SHARE

 Expérience futuriste pour le Boston Globes, qui imagine quel serait la situation aux USA en 2017, si Trump venait à remporter les élections.

Un pays au bord de la rupture
Nous sommes en Avril 2017, les Etats-Unis sont aux bords d’une “guerre commerciale”, et des émeutes éclatent dans tout le pays, c’est comme cela que le Boston Globe imagine la situation des Etats-Unis si jamais le milliardaire New Yorkais, Donald Trump, grand favori des primaires républicaines venait à battre ses principaux concurrents. Le Boston Globe qui s’est fait connaître mondialement par son enquête sur les prêtres pédophiles, prévoit également sur cette fausse une, des expulsions de clandestins tellement nombreuses et rapides qu’elles vont :” donner le tournis.”
Le journal évoque aussi la torture, que D.Trump souhaite mettre à nouveau au goût du jour, et entrevoit la possibilité que des soldats s’opposent à ce genre de pratiques, en refusant d’exécuter les familles des membres de Daech par exemple.

Des inquiétudes bien réelles.

Si cette une est totalement fictive, le journal a cependant publié un édito a côté de celle-ci pour dénoncer les conséquences réelles de l’arrivée de Trump au pouvoir, et de son programme politique. A noter également, que le Boston Globe n’est pas le premier journal à prendre ouvertement position à D.Trump, ça avait déjà été le cas du New-York Post, ou du Daily News, qui l’avait traité de perdant et de clown.
Pointe d’humour pour le journal, qui déclare sur ce faux journal, “D.Trump sur la liste des nominés pour le prix nobel de la paix.” pas de doute, il s’agit bien d’une fiction.

Nicolas Laurent.