SHARE

Aperçu sur TF1 dans l’émission d’Harry Roselmack. C’est à Megève que je rencontre Eric Cormier dit Crésus ou encore l’homme qui vaut plus de 500 millions d’euros…Rendez vous avec un milliardaire hors normes, au grand cœur, grand seigneur…

Vous êtes un milliardaire pas comme les autres, à la fois, homme d’affaires, jet setter, séducteur, un véritable mécène mais finalement qui est le vrai Eric Cormier?

Je suis tout simplement l’ami des artistes, l’ami des jolies femmes ! L’amitié est un vecteur sur lequel je ne supporte aucune hypocrisie, aucune transgression pour moi l’amitié est la plus belle des choses je suis un humaniste, un hédoniste, quelqu’un qui aime la vie, quelqu’un qui a fait quelques affaires et qui avec le fruit de tout ça peux maintenant vivre entouré d’amis, profiter de la vie et exclure tous les tabous quels qui soient!

Vous êtes l’héritier d’un grand groupe pharmaceutique, vous auriez pu vous contenter de profiter de la vie ? Qu’est-ce qui vous motive aujourd’hui?

Qu’est-ce que la vie ? Excepté un voyage plus ou moins long suivant la date où l’on quitte cette vie terrestre , même si je ne suis pas pratiquant, je suis quelqu’un de croyant, et je respecte toutes les religions .
Sinon je ne peux pas vivre sans passions , sans rêves, c’est donc un moteur dès que quelque chose me plaît je m’engouffre dans la brèche et j’y donne toute ma personne, mon âme, mais ca peut être aussi éphémère car je passe souvent d’un projet a l’autre mais j’essaie de conduire a bien tous nos projets!

Vous êtes réputé pour signer des contrats là où les autres échouent ? Quel est votre secret?
Les bonnes affaires sont comme toutes les bonnes soirées… ça ne se prépare pas elles sont le fruit d’une opportunité et je crois que les grands de ce monde notamment dans les pays riches à matières premières font énormément de business à l’affect , donc c’est une grande connaissance de l’homme, le partage de certaines valeurs et après c’est vrai que les zéros s’enfilent sur les contrats et comme je disais récemment sur une grande chaîne nationale je suis ravi d’être invité et de partager des moments quels qu’ils soient chez les gens que je ne connais pas et ravi de les recevoir chez moi !

Vous fréquentez beaucoup de stars, on vous dit même proche de Vladimir Poutine au encore d’Albert de Monaco , comment avez vous construit un tel réseau ?

Quand on n’a pas d’attaches familiales, quand on est tous les soirs dehors c’est un peu une vie de représentation, une vie très mondaine mais j’aime ça et j’aime aller à la rencontre d’autrui, découvrir des continents, des civilisations inconnues donc ce sont 25 ans de sortie plus ou moins festives! Et puis je suis assez tactile j’interpelle les gens dans la rue, je fais des sourires des clins d’œil.

Vos amis parlent de vous comme quelqu’un de très généreux est-ce vrai?

Dans la vie si vous voulez recevoir il faut savoir donner, et pour récolter il faut semer c’est ce que les gens ne comprennent plus aujourd’hui, les gens en temps de crise se referment sur eux même, ils ne s’ouvrent pas! Et dans le fond Il n’y a pas besoin de boire du champagne ou de manger du caviar pour être heureux, je pense qu’un petit coup de saucisson peut être aussi bien.

Vous êtes un passionné par l’art contemporain avec une galerie d’art Au Maroc et une en Suisse, vous êtes connu pour être aussi un dénicheur de talents !

Oui c’est vrai j’ai un œil furtif , j’aime les Picasso mais j’aime aussi découvrir de nouveaux talents, c’est comme découvrir une jolie femme il faut acheter avec son cœur à chaque fois tous nos peintres ont eu une carrière exceptionnelle avec des renommées internationales mais je crois aussi que je suis un saltimbanque du monde moderne, j’aime transgresser et comme disent certains amis du showbiz faisons des soirées chics mais très décadentes avec une certaine étiquette, car il ne faut pas oublier qu’il faut toujours respecter l’autre ! Et s’il y avait une révolution à faire ça serait une révolution contre les tabous du sexe , du business ,de l’argent de la pensée car il n’est pas moral en France de réussir donc affranchissons nous de tout et laissons les gens s’enrichir car il faut laisser les Français s’enrichir et dépenser.

Quel est votre philosophie de vie?

Il n’y a que la mort qui ne s’arrange pas, donc tous ceux qui sont dans la détresse , qui n’ont pas eu accès à tout ce qu’ils souhaitent ce dont ils rêvent, il faut bien savoir que les périodes difficiles permettent d’apprécier les périodes plus heureuses et si on y met les moyens de toute manière dans la vie, on n’y arrive.

Votre prochain challenge est un peu dingue ! Vous voulez envoyer une de vos œuvres sur la lune, est-ce toujours d’actualité?

Alors ça c’est une exclusivité ! je souhaite déposer une statue sur la lune, j’ai déjà contacté la NASA avec de grands astronautes qui ont déjà donné leur accord mais ça sera quelque chose de fantastique de mystique !

On vous voit très souvent au bras de très jolis mannequins ! Pour vous les femmes sont une addiction ?

Les femmes c’est une passion, c’est ma vie mais le plus dur c’est de quitter une femme surtout pour nous les hommes ! Les femmes ont beaucoup plus de facilité de nous quitter, mais nous aimons les femmes de caractère !

Au dela d’être un excellent apporteur d’affaire, est-ce vous qui avez fait rencontrer Jade Foret à Arnaud Lagardère?

Oui, j’ai fait rencontrer de grands mannequins à un certains nombres d’hommes d’affaires lors de dîners ou de soirées, il y en a qui sont partis aussi avec de grands joueurs de foot dans des pays chauds et ils se reconnaîtront!

Votre vie n’est pas sans risque, je crois que vous avez failli perdre la vie plusieurs fois?

J’ai eu trois traumatismes crânien, c’est pour ça que maintenant je suis connecté avec l’au-delà ! J’en ai eu un en voiture avec une superbe Ferrari ,une fois en hélicoptère qu’on a pris pour une cible et puis un accident de course a ski

Alors finalement, la dernière folie d’Éric Cormier?

Encore une femme pour laquelle je mobilise des capitaux Qatari et Anglais pour lancer une grande marque de mode, donc ma vie est régie par les femmes !
Romain Canot

‘’Les bonnes affaires sont comme toutes les bonnes soirées, ça ne se prépare pas , elles sont le fruit d’une opportunité’’

‘’Comme disent certains amis du showbiz faisons des soirées chics mais très décadentes’’