SHARE

L’alliance inédite, formée dimanche 24 avril 2016 entre le sénateur du Texas Ted Cruz et le gouverneur de l’Ohio John Kasich, semble être le dernier rempart à une victoire du milliardaire New Yorkais.

Les deux adversaires de Donald Trump, distancés depuis les primaires de New York, après des défaites cinglantes, ont décidé de s’unir afin d’empêcher la victoire de M.Trump, qui serait “une catastrophe” selon Jeff Roe, le directeur de campagne de M. Cruz. Une stratégie, soutenue par les principaux ténors du parti républicain, toujours déterminés à empêcher Donald Trump d’être le candidat à l’élection présidentielle du 8 novembre prochain.

Une alliance trop tardive ?

Le pacte entre les deux politiciens, consiste à laisser le champ libre à John Kasich dans l’Oregon le 17 mai prochain où ses chances de victoire sont élevées ainsi qu’au Nouveau-Mexique le 7 juin, et dans le même temps à augmenter les chances de Ted Cruz de battre Donald Trump en Indiana le 3 mai. Un accord qui peut s’avérer payant puisque, c’est désormais la règle du Winer Takes All qui va s’appliquer, où l’ensemble des grands électeurs d’un Etat va au candidat qui obtient la majorité simple. Mais cette alliance est également jugée “trop tardive” par les cadors du parti républicain qui pour certains, se sont fait à l’idée d’une victoire de Trump, de plus le rapprochement entre les deux candidats peut étonner tant l’agressivité était présente lors de leur campagne respective, où ils n’hésitaient pas à s’attaquer violemment. De son côté le fantasque Donald Trump, s’est empressé de réagir sur Twitter, à cette union surprenante.

“Le menteur Ted Cruz et Kasich sont mathématiquement morts, et totalement désespérés” s’exclame t-il. Est-ce que cette union parviendra t-elle à stopper la tornade Donald Trump ? Premier élément de réponse demain 26 avril 2016, où cinq nouveaux Etats sont invités à voter : le Connecticut, Delaware, Maryland, Pennsylvanie et Rhode Island

Nicolas Laurent.