SHARE

Après leur victoire écrasante de hier soir, rien ne semble pouvoir empêcher un duel Hillary Clinton contre Donald Trump lors de la présidentielle 2016 en novembre prochain.

Grand chelem pour Trump.

Une semaine après l’Etat décisif de New York c’était au tour de L’ Etat du Rhode Island, du Connecticut, du Delaware, de la Pennsylvanie et du Maryland de voter hier soir. Côté républicain, malgré le rapprochement politique entre John Kasich et Ted Cruz, Donald Trump réalise un grand chelem en remportant les cinq états. Un succès total, qui rend l’investiture du milliardaire New Yorkais presque inéluctable. En franchissant la barre des 50 % dans chaque Etat, le magnat de l’immobilier détient désormais 949 délégués, sur les 1237 nécessaires pour l’investiture du Grand Old Party. La victoire de M.Trump, montre aussi l’échec de l’alliance entre John Kasich et Ted Cruz, les deux hommes qui s’étaient rapprochés dans l’optique de faire barrage au New Yorkais. Donald Trump pourrait se rapprocher encore un peu plus définitivement lors du prochain vote de ces primaires, qui aura lieu en Indiana le 3 mai prochain.

“Ensemble, nous pouvons le faire.”

Côté démocrate, le K.O se rapproche pour Bernie Sanders, après la victoire d’Hillary Clinton dans quatre des cinq Etats d’hier. Un succès qui conforte un petit peu plus l’écart abyssale entre elle et son concurrent. Hier, seul le Rhode Island n’a pas été remporté par l’ancienne sénatrice de New York, qui a dépassé le seuil des 2 000 délégués. Après sa victoire, la candidate a appelé à l’unité en saluant les idées de Bernie Sanders, une solidarité nécessaire selon elle pour faire face aux républicains :” “J’applaudis le sénateur (du Vermont, ndlr) Sanders et ses millions de supporters pour dénoncer l’argent irresponsable reçu en politique et pour insister sur les inégalités à combler. Je sais qu’ensemble, nous pouvons le faire”, a déclaré M.Clinton. Si le sénateur du Vermont n’a toujours pas abandonné, ses chances de victoire sont désormais extrêmement minces.

Nicolas Laurent.