SHARE

Les temps sont durs dans la discipline reine du sport automobile. Alors que sa prochaine édition arrive, le Grand Prix de Monaco découvre que son temps pourrait être compté. À cause d’un projet immobilier.

Le célèbre Grand Prix de Monaco dure depuis 1929, mais pourrait s’arrêter d’ici peu. La faute a un projet immobilier, qui a déjà bien démarrer puisque les permis de construire sont à l’étude. Et donc si le projet voit le jour, le Grand Prix de Monaco devrait disparaître. Une perspective relayée par Michel Boeri, président de l’Automobile Club de Monaco (ACM). « Le projet, s’il devait voir le jour, entraînerait automatiquement la fin du Grand Prix de Formule 1. Je vous le garantis sur facture » a-t-il déclaré.

Monaco-GP-05

De quoi s’agit-il ?Un projet développée par le groupe Caroli à hauteur de 500 millions d’euros. Sur le quai Albert-Ier, près du musée Grimaldi, un immeuble d’habitation, des bureaux, des commerces et des restaurants verraient le jour. Si le feu vert est donné, les travaux pourraient débuter à la fin de l’année et donneraient vie à un nouveau quartier en 2021.. Un projet qui n’occuperait pas moins de 9,000 m2.

Justement. L’espace est logiquement compté sur le Rocher et ses m2 manqueraient à l’espace nécessaire du « TV Compound ». Cette zone est occupée par les équipes de télévisions et les moyens techniques nécessaires à la diffusion. Les règles de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) sont incontournables sur ce sur sujet : cet espace doit faire 4 000 m2. Or le projet du groupe Caroli grignote 2 500 m2. Les deux partis sont encore en négociation pour tenter de trouver une solution.