Réalité virtuelle: 4D CREA prêt pour le futur !

2996
0
SHARE

Cette semaine, ResoNews a rencontré Laurent KOUCEM, gérant de l’entreprise 4D CREA, spécialisé dans la fabrication d’expérience de réalité virtuelle, vidéo mapping et applications interactives. Nous avons donc eu l’honneur de tester pour vous le fer de lance de cette société : la réalité virtuelle.

Une entreprise bien rodée

0021abebry6169qmLorsque vous entrez chez 4D CREA, vous vous apercevez rapidement que le futur n’est finalement pas si loin. Lorsqu’on arrive devant d’ailleurs, le directeur de cette société Laurent KOUCEM nous attend déjà avec un grand sourire. Le cadre est idéal pour découvrir un objet encore inédit pour nous : le soleil est revenu sur la capitale et nous sommes accueillis dans un petit jardin baigné de soleil, le rêve. Un rêve ? Attendez quand même de tester la réalité virtuelle ! Laurent KOUCEM décrit 4D CREA comme une association d’animateurs, de spécialistes de la 3D ainsi que des développeurs. Lorsqu’on lui demande d’où lui est venue l’idée de rendre la réalité virtuelle “publique”, il est vrai que la réponse est plutôt séduisante : il nous explique qu’au départ il souhaitait utiliser la réalité virtuelle pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite, pour qu’ils découvrent des sites historiques ou tout autre chose grâce aux caméras 3D, leur permettant de vivre l’expérience comme s’ils y étaient sans même bouger de chez eux. Alors accrochez vos ceintures le futur approche à grands pas, et pour les plus sceptiques, ResoNews a testé pour vous ce fameux produit futuriste.

Une expérience unique

Monsieur KOUCEM et toute sa “maison de geeks” comme il les appelle, sont des gens très humbles et ouverts. Lorsque nous sommes arrivés, il nous a tout de suite demandé si l’on voulait tester cette fameuse réalité virtuelle. Rassurez-vous, l’idée nous a séduits : il nous emmène dans une pièce où est installée la perle rare, nous fait de la place (il va falloir s’y faire, jouer à la console avachi sur le lit c’est fini) et nous enfile ce fameux casque, dans lequel tout est différent.4D_Plaque_entree_controle

L’expérience est à couper le souffle. La fluidité est incroyable. Le décor réel n’existe plus. Nous sommes dans un monde totalement parallèle et interactif, plongé dans le noir. Les deux manettes à disposition nous permettent d’écrire dans le vide, et le résultat est saisissant. L’écriture est totalement en relief et les manettes épousent parfaitement les mouvements de nos bras, tels des coups de baguette magique dans Harry Potter. Nous sommes comme retombés à l’adolescence, fascinés devant un produit incroyable. Dernière expérience, un jeu de tir : l’interactivité est à son paroxysme. Tout est coordonné, mouvements, tirs, on se rend même compte que l’on peut simplement bouger pour éviter les attaques ennemies. Les seuls mots qui nous viennent alors en bouche sont “c’est ouf”. Le retour à la réalité fait mal. C’était cela le rêve. Nous voilà revenus dans cette salle, tout ce qu’il y’a de plus commun. Ce produit futuriste possède néanmoins une limite.Realite_virtuelle_VR-Telethon-2015-2-th

Pour quel public ?

C’est la limite à noter de ce produit. Vous vous doutez bien qu’un tel matériel a un prix. À ce jour, il faut compter au moins 2500 euros pour avoir un matériel de très grande qualité, et ainsi toucher la perfection en terme de fluidité comme nous avons eu l’occasion d’admirer. Cependant, le projet a quelques soutiens et le New York Times, par exemple, a commencé à distribuer des lunettes “car bord”, qui sont des lunettes 3D à adapter avec les smartphones pour l’équivalent d’une dizaine d’euros, permettant au grand public de découvrir le phénomène en attendant que des versions moins chères soient commercialisées. Alors si vous souhaitez déjà penser aux achats de Noël à l’approche de l’été, sachez qu’avec 4D CREA, le futur est déjà là !