SHARE

Elle s’est déroulée le dimanche 11 septembre 2016 et a réuni plus de 40000 coureuses, c’était la 20e édition de la Parisienne.

Course annuelle réservée à la gente féminine depuis 1996, elle a été créer par Patrick Aknin en collaboration avec la maire de Paris et soutien depuis 2001 la recherche médicale pour le cancer du sein. Il s’agit notamment de la première course féminine en Europe et de la seconde course la plus importante de France après le marathon de Paris.

Cette année, c’est sur un parcours prestigieux que s’est déroulé la course, comptant parmi les 6,7 kilomètres à effectuer, des points de passage comme le pont d’Iéna, la tour Eiffel, les Champs Élysée, la place de la Concorde ou encore le musée du Louvre.

Parmi ces 40000 femmes étaient présents des grands noms tels que Kathrine Switzer âgée de 69 ans, connue pour avoir été la première femme à avoir parcouru un marathon (celui de Boston) en 1967, allant à contrecourant des idées de l’époque et se battant pour les droits et l’image de la femme. Ont également foulé le béton Parisien l’ex-miss France et grande adepte de sport Laury Thilleman, la danseuse et chorégraphe Fauve Hautot et enfin l’actrice Lorie Pester.

C’était sous le thème coloré des carnavals du monde qu’étaient accueillies les participantes, croissant tout au long de leur chemin 1200 musiciens et 11 troupes de carnavals présents pour animer l’évènement. 

Avec un champ de mars exclusivement réservé pour l’évènement, il était possible de suivre dans le village de la course : cours de zumba, entrainements, échauffements, fitness, danses et un tas d’autres activités gratuites faites pour prolonger le bon moment.

Voici donc une course pleine de couleurs et de partage, alors si vous n’avez pas pu y participer cette année, les inscriptions pour l’année prochaine ouvrent mi octobre !

Helder Da Torre