SHARE

L’idée était en négociation avec la compagnie Californienne depuis des mois déjà et c’est ce jeudi 15 septembre 2016 à 6 heures du matin que les médias Français ont fait leur apparition sur l’application SnapChat.

L’histoire commence en janvier 2015 lorsqu’une vingtaine de médias Américains font leur apparition dans “discovery” en outre une plateforme liée à l’application dans laquelle les utilisateurs peuvent retrouver tous les jours et de manière condensée certains de leurs médias tels que CNN, Daily Mail, Cosmopolitan, People etc…

Très vite les médias Français se sont intéressés à l’idée de publier leur contenu sur l’application utilisée par plus de 8 millions de Français qui l’ouvrent quotidiennement. Une forte puissance au niveau de leur visibilité qui n’était donc pas négligeable. 8 médias Français : Le Monde, l’Equipe, Paris Match, Melty, Cosmopolitan, Vice, Konbini et Tastemade, sont donc venus remplacer leurs cousins Américains.

Des conditions strictes ont étés imposées par Snapchat aux médias, leurs demandant de presenter du contenu mélangeant texte, vidéo et graphisme pour rendre l’utilisation dynamique et jeune. Des conditions qui auront donc demandées aux journaux de se préparer à cette nouvelle diffusion avec des équipes uniquement réservées à l’alimentation de contenu. Chez Le Monde par exemple une équipe de 7 personnes a été mise en place entre responsables, rédacteurs, JRI et designers.

Les utilisateurs ciblés sont âgés de 18 à 34 ans, soit une population jeune qui n’a pas forcément le reflex d’une lecture quotidienne des médias, un bon coup de pub et de marketing pour ces grands noms qui ne font qu’accroître leur lectorat.

Snapchat a indiqué vouloir graduellement ajouter du contenu avec la venue d’autres nouveaux médias.

 

Helder Da Torre