MONDIAL AUTOMOBILE 2016

1704
0
SHARE

AUTOMOBILE : le Mondial reste numéro 1

Avec près de 1,1 millions de visiteurs, le salon français conserve sa place de numéro un mondial de la spécialité.
Cependant si le Mondial a perdu 14 % de visiteurs par rapport à son édition 2014, cette baisse est à mettre au regard des 15 à 30 % de baisse constatés sur tous les événements nationaux depuis le 13 novembre 2015.
Il est également à noter que, même si l’automobile attire toujours les foules et est considérée comme indispensable, les consommateurs les conservent plus longtemps (9 ans en moyenne en 2015 contre 6 en 1990), et y consacrent moins de dépenses (8.7% contre 11 en 1990).

D’autre part, selon les organisateurs, un visiteur du Mondial sur trois a l’intention d’acheter dans les 12 prochains mois (pour un sur quatre en 2014).

Il est à noter le renouvellement, le rajeunissement et la féminisation du visiteraient avec 1 visiteur sur 3 qui n’était jamais venu au Mondial, 1 sur 4 qui est une femme et 2 sur 3 qui ont moins de 50 ans (dont 1 sur 3 moins de 35 ans). Enfin la forte progression des visiteurs de province qui étaient 45 % pour 40 % en 2014.

Et, le savez-vous : trois voitures sur quatre sont vendues d’occasion !

Un regret : pour ce Mondial, il manquait un nombre important de marques – et non des moindres – telles Aston Martin, Bentley, Bugatti, Cadillac, Ford, Lamborghini, Lotus, Mazda, Rolls et Volvo, entre autres…

Par contre l’exposition « L’Auto fait son Cinéma » a obtenu un franc succès !

Montée en puissance des SUV

S’il a souvent l’aspect d’un 4×4, le SUV (abréviation de l’anglais Sport Utility Vehicle) est en fait un véhicule de loisirs, pouvant posséder certaines capacités de roulage hors route ou de remorquage.

Les immatriculations de SUV et autres crossovers (1) ne représentaient que 6% des ventes en 2005. Elles atteignent aujourd’hui 23% et ce n’est pas fini puisque les cabinets de prospective envisagent une vente sur deux pour les prochaines années !

Ces véhicules sont largement plébiscités par les femmes :
ainsi chez le constructeur Volvo, le XC60 a longtemps été le numéro un des ventes et acheté à 70% par… les femmes !

Alors ce que les femmes aiment dans le SUV : le design, la position haute de conduite (sécurisante car permettant de mieux appréhender les dangers de la route), le côté pratique (accès, rangements…).

Les SUV sont principalement caractérisés par leur forme bicorps, inspirée des breaks, leur hauteur et leur volume importants. Par rapport aux autres types de véhicules de même taille, l’espace intérieur est souvent très volumineux et permet aussi bien de transporter des objets assez grands que de voyager en famille, à la manière d’un monospace. Certains SUV, à l’instar de leurs ancêtres tout-terrain (4×4), ont des capacités en usage hors-route plus ou moins importantes et sont parfois dotés de boîte de transfert, d’une gamme de rapports courts, de dispositifs électroniques favorisant la progression en tout-terrain.

Cependant, les SUV sont majoritairement utilisés sur route. Leur comportement routier se rapproche d’ailleurs de plus en plus de celui des berlines.

Les SUV sont majoritairement des cinq-portes, mais il existe aussi des modèles trois-portes, notamment des modèles compacts, très appréciés en ville. De même, la majorité des SUV disposent de quatre roues motrices, notamment les modèles ayant des capacités en hors-route, mais des variantes à deux roues motrices existent également, moins chères et qui servent de modèles d’accès à la gamme ; ces versions sont au demeurant de plus en plus fréquentes et représentent une part croissante des ventes dans la catégorie des SUV.

Une spécialité des Asiatiques

Il n’est pas possible de parler des constructeurs asiatiques sans nommer le japonais Toyota, numéro un ou deux mondial – selon les années – dont le modèle phare est la berline Corolla (très répandue en Afrique) et produite depuis 1966 à 44 millions d’exemplaires ( !) – tous modèles confondus – dans 16 usines à travers le monde . Il est également très connu pour son célèbre Hilux, l’un des pick-up les plus robustes et les plus diffusés.
Il est à noter que Toyota Tsusho (même groupe que le constructeur) détient une position de leader dans la distribution automobile en Afrique, d’autant qu’il a repris les activités de CFAO (Compagnie française de l’Afrique Occidentale) et de SCOA (Société Commerciale de l’Ouest Africain).

HYUNDAI – KIA : montée en puissance de la Corée

En quelques années le groupe coréen Hyundai (automobile, construction navale, électronique…), s’est hissé au rang de quatrième constructeur mondial après l’acquisition de Kia.

Ces deux constructeurs sont pionniers en matière de SUV et bien connus en Afrique.

Chez Hyundai nous retiendrons le Tucson équipé notamment d’un nouveau moteur diesel, le 1.7 CRDi de 141 chevaux accouplé à une boîte automatique à double embrayage.
Il se caractérise par le confort de conduite. Le moteur reste très silencieux et ne se manifeste que sous fortes accélérations.
Quant à la boîte 7-DCT à double embrayage et sept rapports, elle fonctionne de manière remarquable : les changements de rapports sont souples et doux. A noter qu’il est également possible de changer manuellement de rapports.
La version Premium propose un équipement complet avec régulateur de vitesse, capteurs de parking à l’arrière, climatisation automatique, système de navigation à écran tactile et caméra de recul. La version Executive rajoute quelques équipements de confort comme des sièges chauffants, un intérieur cuir, l’avertisseur d’angle mort…

Chez Kia était présentée à Paris au Mondial de l’Automobile et en première mondiale la nouvelle Kia Rio.
Pour cette quatrième génération le modèle s’établit comme le plus vendu des Kia dans le monde.
Mais au chapitre des SUV nous retiendrons le Kia Sorento, dont la dernière mouture affiche clairement sa montée en gamme avec un style plus huppé et lui permettant d’affronter ses concurrents sans problème !
Il est proposé avec un moteur CRDI de 2,2 litres avec – au choix – une boîte manuelle ou une boîte automatique, toutes deux à six rapports.
Nous apprécions sa silhouette élégante, son habitacle raffiné, son excellent moteur, le large choix d’options et une garantie rassurante de 7 ans, qui dit mieux ?

ISUZU : un pick-up polyvalent réputé

Ce constructeur japonais, bien que centenaire, est un peu moins connu du grand public puisque spécialisé dans la production de camions et de pick-ups.
Dans ce dernier cas il produit un modèle réputé : le D-MAX.
Il s’est distingué au Maroc dans le fameux rallye des Gazelles, 100% féminin.
C’est un utilitaire léger doté d’une benne à l’arrière et qui convient à un usage familial grâce à une double cabine accueillant sans problème cinq personnes.
Sa nouvelle version 2017 possède un nouveau moteur Diesel 4 cylindres 1,9 litres aux performances améliorées (meilleures accélérations, consommation et émissions en baisse.
Les transmissions nouvelles comportent au choix une boîte manuelle ou automatique à six rapports.

Et pour conclure, le Mondial célébrera en 2018 ses 120 ans et nous pouvons déjà penser que cette édition anniversaire sera tout sauf passéiste !

(1) les crossovers, par opposition aux SUV, ne disposent généralement que de deux roues motrices, une version quatre roues motrices existant parfois en haut de gamme.

Olivier Thibaud