SHARE

Souvenirs, souvenirs : Moto Légende

« Moto Légende est à la moto ce que Rétromobile est à l’automobile, » nous confiait notre ami Dominique Gilbert (ex-Fiat et passionné de motos dont Bimota) lors du dernier salon Automédon.
Alors, pas de doute, le rendez-vous des 18 au 20 novembre derniers au Parc floral de Paris-Vincennes devenait pour nous une évidence.
De fait, tout y était : motos de légende et les autres, constructeurs, clubs, aficionados…
Pour cette éditions, plusieurs célébrations avec en premier lieu Moto Guzzi (1).
En effet la marque de Mandello (Italie) faisait l’objet de l’exposition principale qui réunissait une quinzaine de machines exceptionnelles prêtées par la marque et des collectionneurs dont Charles Krajka (2), le plus célèbre ambassadeur de Guzzi en France. Une Guzzi 500 V8 replica de Grand Prix – oui, 6 cylindres pour 500 cm3 ! – était exposée et tournait même aux abords du Parc des expositions !
Une seconde grande exposition concoctée par le Vespa-Club de France qui fêtait en grande pompe les 70 ans de la «Guêpe».
Parmi les constructeurs présents Moto Guzzi faisait essayer sur place l’ensemble de sa gamme Classic, des V7 aux grosses California.



Yamaha fêtait les 40 ans de la TZ 750 et la fin de carrière de Giacomo Agostini. Pour l’occasion, elle exposait quatre TZ 750 : une neuve “sortie de caisse”, celle de Steve Baker titrée en 1977, celle de Christian Sarron, et une dernière aux couleurs d’Agostini.
Chez BMW, fidèle du salon, se sont ajoutés Mash, Boss Hoss et ses spectaculaires motos à moteur V8 de 6 litres de cylindrée équipant les Ford Mustang (!) et Midual, le constructeur français qui propose la plus luxueuse (et la plus chère) moto au monde.
La bourse, avec 300 exposants, présentait des milliers de pièces et accessoires pour les bricoleurs mais aussi des motos entièrement restaurées et prêtes à prendre la route. Tous les pros qui comptent étaient là : les travées du village marchand constituaient aussi un passage obligé pour qui voulait trouver une ligne d’échappement devenue introuvable, un blouson au look classique, souscrire une assurance avantageuse ou acheter une moto restaurée et clefs en mains. Le salon Moto Légende est aussi le rendez-vous majeur des clubs moto de tout genre. Pour le visiteur, c’est une rare occasion de faire connaissance avec ces passionnés qui animent la grande famille du deux-roues. En plus, chacun des clubs expose des trésors. De A comme Aermacchi-Ital Club de France à Z, comme Z 1300 Club de France (la fameuse Kawasaki) 6-cylindres : ils étaient plus de 60 associations à hisser pavillon lors de ce salon.
Parmi elles certaines fêtaient dignement les anniversaires marquants, comme les 40 ans de la mythique Yamaha XT 500 du Paris-Dakar pour le XT Club francilien par exemple.
En bref, avec 150 professionnels, 300 boursiers, 60 clubs, le tout sur plus de 15 000 m2 , le salon Moto Légende s’est affirmé une fois de plus comme le rendez-vous automnal de la moto ancienne, classique et des youngtimers…

(1) Pour en savoir plus sur Moto Guzzi, suivez notre excellent confrère Moto Magazine:

(2) Qui est Charles Krajka, le «pape de Moto Guzzi » comme on le surnomme ?
Il remporta le titre de champion 1957 ( !) de France en 250 cm3 sur Guzzi. Il n’a toujours pratiquement roulé qu’en side car et n’a acheté sa première automobile qu’à 79 ans.
Agé aujourd’hui de 82 ans, la passionnante interview réalisée par notre confrère Trophy Media montre qu’il tient toujours la forme :

Olivier THIBAUD (texte et photos)