SHARE

Hier soir au Palais des Sports, Tony Yoka a remporté facilement son premier combat chez les pros (catégorie poids lourds). Il lui aura fallu seulement deux rounds pour venir à bout de l’américain Travis Clark jusqu’alors invaincu.

Devant près de 4 500 personnes,David Haye, ancien champion WBA (World Boxing Association) des lourds et Amir Khan, ancien champion WBA et IBF (International Boxing Federation) et la ministre des sports Laura Flessel. Le champion olympique a pu mesurer l’ampleur de sa récente notoriété.

Un premier round plus d’observation, de mise en jambe avant de faire pleuvoir les coups sur l’américain qui s’est retrouvé deux fois au tapis avant que l’arbitre n’arrête le match.

Durant son combat il nous a même octroyé un petit pas de danse à la Mohamed Ali.

« Ce n’est que le début, il y a beaucoup d’autres combats à venir et je vais la ramener cette ceinture », a-t-il déclaré au micro de Canal+.