SHARE

La chanson « Liar Liar », interprété par Captain Ska fait un véritable carton, qui se place au quatrième rang des ventes et s’immisce dans la campagne pour les législatives. 

 

Le titre fait un véritable triomphe au Royaume-Uni, accusant la première ministre Theresa May de cumuler les mensonges depuis le début de la campagne pour les élections législatives qui auront lieu le 8 juin prochain au Royaume-Uni.  Le tube dénonce un personnage malhonnête et peu digne de confiance :

« c’est une menteuse, menteuse, vous ne pouvez pas lui faire confiance, non non non».
Cependant le titre n’est pas diffusé sur les radios privées Anglo-Saxonnes, telles que la BBC, qui l’a juge trop virulente et craignent de mauvais retour, rappelant que celles-ci doivent se soumettre à des « règles » en période électorale en particulier quand une chanson critique ouvertement le gouvernement.

Une décision qui suscite rapidement des réactions chez certains qui considèrent alors qu’il s’agit d’une entrave à la liberté d’expression.

Le tube des élections législatives

Avec 10,6 millions d’écoutes et 59.000 téléchargements en une semaine, le refrain obsédant de « Liar Liar » s’est imposée comme le tube de la campagne électorale pour les législatives.
Le groupe qui réussit à se placer au troisième rang des ventes prétend désormais à la première place. Captain Ska apparaît aussi dans le top des tendances sur YouTube avec plus de 2 millions de vues en une semaine.
Dans le titre, on y retrouve des extraits de discours de la première ministre britannique en contradiction avec ce qu’elle promet et ce qui s’est réellement passé, selon le point de vue du groupe Captain Ska.

Un message politique se fraie un chemin dans cette chanson pleine d’humour et à travers les réseaux sociaux pour amener à une réflexion plus profonde.
Pas peu fière du succès de leur succès, le groupe remercie ce mouvement phénoménal autour du titre.

“Je voulais juste dire du fond du coeur merci beaucoup à tous ceux qui ont téléchargé, diffusé, partagé, aimé, enjolivé et de façon général nous apporté tant d’aide pour que Liar Liar  (…)  On est tellement débordés par ça mais super content (…)

 

 

Nada LAMRI