Apple voit grand en 2017

477
0
SHARE

A l’occasion de la WWDC, sa conférence annuelle d’Apple qui s’est ouverte ce lundi 5 juin à San Jose en Californie, la marque à la pomme a révélé de nombreuses nouveautés.

Comme chaque année la firme renouvelle sa gamme mais pour les fans de la marque, 2017 promet d’être une année particulièrement chargée. Pour l’ouverture de la conférence l’entreprise a décidé de révéler un grand nombre de nouveautés.

Au premier rang des produits les plus attendus on trouve le Home Pod. Ce haut parleur intelligent de moins de vingt centimètres de haut vient concurrencer les produits vendus par Google et Amazon. L’enceinte connectée à Siri réagit à la voix, elle peut envoyer des SMS, faire des recherches google et contrôler divers appareils connectés. Sa fonction principale reste néanmoins le haut-parleur et selon Apple le Home Pod serait en mesure d’adapter la diffusion du son à la taille de la pièce ainsi que prendre en compte les préférences musicales de l’utilisateur. Si l’on sait qu’il sortira en 2017 la date de sortie officielle n’a pas encore été indiquée.

Côté Mac, la firme améliore ses modèles déjà sur le marché en remplaçant les processeurs de ses MacBook et MacBook pro par la génération Kaby Lake de chez intel et Thunderbolt 3 pour ses imac. La vraie nouveauté reste le nouvel iMac pro. Ce nouveau mac surpuissant possèdera jusqu’à 18 coeurs et ventilera de façon 80% plus efficace que les autres modèles. Avec une mémoire vive de 128Gb il pourra faire tourner de nombreuses applications en même temps et son rendu des particules sera sans équivalent selon la firme. La nouvelle machine de compétition d’Apple intégrera aussi deux fonctions jusque ici absente des Mac, un Port Ethernet de 10 Gb/s et une caméra FaceTime en 1080p. La configuration de départ comportera un Xeon 8 cœurs, 32 Go de RAM ECC, Vega et un SSD 1 To, elle sera vendue à partir de décembre au prix de 4999 dollars soit environ 4436 euros.

Le nouvel iMac pro sera noir pour se démarquer du reste de la gamme.

L’entreprise, lance aussi un nouveau modèle de montre connectée, la WatchOS 4. Elle ne sera toujours pas ouverte aux cadrans tiers mais intégrera un nouveau cadran Siri qui affichera les informations les plus adaptées au lieu et à l’heure comme pour Google Now sur Android. L’application activité sera modifiée pour mieux encourager les sportifs, les félicitant sur les succès du quotidien et proposant de nouveaux exercices. Elle pourra également se connecter à certaines machines dans les salles de sport pour afficher notamment le rythme cardiaque. L’application musique pourra quant à elle synchroniser automatiquement les playlist et permettra d’avoir des playlist dynamiques toujours à jour comme les tops du moment. La WatchOS 4 sera disponible à partir de cet automne.

Nouveauté aussi côté systèmes d’exploitation

Le très attendu iOS 11 débarquera aussi cette année et le nouveau système d’exploitation mobile a été pensé avec un seul mot d’ordre : simplicité. Pour lancer une nouvelle application il suffira de glisser son doigt vers le haut. Cela fera apparaître un menu des applis favorites et on sélectionnera celle de son choix. Il sera également possible d’ouvrir deux applications sur le même écran et d’utiliser un nouveau système de glisser déposer pour les fichiers. Le nouvel IOS permettra d’ailleurs de visualiser des fichiers spécifiques, de les classer ou y apposer des tags. Deux ajouts moins spectaculaire seront celui des chiffres spéciaux qu’il sera possible d’afficher de la même manière que les caractères spéciaux, d’un tapotement sur l’écran et l’indexation des notes manuscrites sur iPad. Le système d’exploitation sera disponible à l’automne pour le grand public.

Il sera désormais possible de classer des fichiers spécifiques sur iPad.

Du côté de Siri, l’intelligence artificielle d’Apple, il y aura aussi un profond changement. Elle recevra deux nouvelles voix, dont une d’homme, et ses capacités seront améliorés grâce au deep Learning, une technologie qui permet aux intelligences artificielles de simuler le fonctionnement du cerveaux humain. Cela signifie qu’on pourra lui poser des questions plus complexe et lui attribuer plus de tâche. L’IA intégrera également un nouveau système de traduction intégrant le français, un nouveau terrain sur lequel Apple se vient bousculer la concurrence. Les modifications auront lieu à l’automne avec la mise à jour du système d’exploitation.

Apple met également à jour son système d’exploitation pour Mac et le renomme High Sierra. Faute d’avoir un nom original High Sierra intègre au navigateur Safari deux éléments majeurs, un bloqueur de lecture automatique pour les vidéos HTML5 et un bloqueur de tracking utilisant l’apprentissage profond pour bloquer les publicités. Les macs disposeront désormais du système APFS (Apple File System) qui améliorera les performances des machines grâce à une utilisation optimisée des SSD. Le système exploitera également le nouveau moteur graphique Metal 2 qui permettrait selon l’entreprise des performances graphiques jusque à dix fois supérieures. Enfin les archives mails seront compressées ce qui permettra économiser jusqu’à 35 % d’espace disque. La beta grand public sera disponible à la fin du mois de juin et la version définitive à l’automne.

le moteur graphique Metal 2 permettrait d’utiliser les applications graphiques à leur plein potentiel.

D’autres nouveautés feront également leur apparition cette année comme un nouvel Ipad pro plus performant avec un écran 10,5 pouces, un kit destiné aux développeurs d’applications de réalité augmentée et un clavier sans fil. Aucune nouvelle cependant de l’iPhone 8 pour le moment.

Clément BEZIAT