SHARE

Après 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et aujourd’hui 2017, l’espagnol écrit encore un peu plus l’histoire de ce sport avec ses 10 Roland Garros en 10 finales jouées.

Au bout de 2h et 6 minutes de jeu sur le court Philippe Chatrier Rafael Nadal s’est facilement imposé en 3 sets (6-2, 6-3, 6-1) face à Stanislas Wawrinka vainqueur en 2015.

Sur le terrain le Suisse n’a rien pu faire face à un “extraterrestre” qui n’a pas perdu un set de toutes la compétition et perdu seulement 35 jeux. Rafael Nadal revient au plus haut niveau après plus de deux ans de flottement. Comme en 2008 face à Roger Federer il n’y a pas réellement eu de match et Stanislas Wawrinka n’a pu qu’assister à la résurrection de l’espagnol.

La fatigue: énorme facteur côté suisse avec cette demi-finale face au numéro 1 mondial Andy Murray en 4h30 et 5 sets (6-7, 6-3, 5-7, 7-6, 6-1). A noter la première défaite en finale dans un tournoi du grand chelem, lui qui avait remporté 3 titres en 3 finales ( Open d’Australie -2014, Roland Garros-2015 et US open en 2016).

Il dépasse ainsi un certains Guillermo Villas sur le nombre de titres sur terre battue avec 50 titres ATP pour Rafa.

Grâce à cette victoire l’espagnol redevient n°2 mondial au classement ATP.

La fédération française de Tennis lui remettra un deuxième trophée lors de la remise de la coupe pour ses 10 RG.

Prochain rendez vous: le Lundi 3 juillet pour l’ouverture de l’édition 2017 de Wimbledon.