Cristiano Ronaldo soupçonné de fraude fiscale

388
0
SHARE

La star portugaise du Real Madrid est dans la tourmente. Cristiano Ronaldo est soupçonné par le parquet de Madrid de fraude fiscale estimée à 14,7 millions d’euros. Les faits remonteraient à entre 2011 et 2014.

Le parquet de Madrid a déposé plainte contre Cristiano Ronaldo. Selon la justice espagnole, le quadruple Ballon d’or “a profité d’une structure créée en 2010 pour dissimuler au fisc les revenus générés en Espagne par le droit à l’image, ce qui suppose un non-respect volontaire et conscient de ses obligations fiscales en Espagne”. Cette fraude fiscale aurait été effectuée par l’intermédiaire de sociétés situées aux Iles Vierges britanniques et en Irlande. Si Cristiano Ronaldo est poursuivi, il pourrait être contraint de payer une amende pouvant aller jusqu’à 28 millions d’euros et être condamné à une peine de prison.

C’est une affaire embarrassante de plus pour Cristiano Ronaldo, dont le nom avait déjà été cité en décembre 2016 dans l’affaire des “Football Leaks”, avec d’autres grands noms du football tels que Paul Pogba ou Angel Di Maria. Le portugais avait alors été accusé d’avoir dissimulé 150 millions d’euros en Suisse, au Luxembourg et aux Iles Vierges britanniques.

L’avocat de Cristiano Ronaldo, Antonio Lobo Xavier, a fait savoir dans un communiqué que les dernières accusations sont “une surprise totale pour le joueur qui se sent lésé”.

Ce n’est pas la première fois qu’un footballeur de renom fait l’objet de telles accusations. En 2016, Lionel Messi avait été condamné à 21 mois de prison avec sursis et à 3,68 millions d’euros d’amende pour fraude fiscale.

Robin Servais