La Russie propose “l’asile politique” à l’ex-patron du FBI

La Russie propose “l’asile politique” à l’ex-patron du FBI

531
0
SHARE

Vladimir Poutine s’est moqué aujourd’hui de la déposition de l’ancien patron du FBI limogé par Donald Trump alors qu’il enquêtait sur l’éventuelle ingérence de Moscou dans l’élection américaine et a proposé sur le ton de la plaisanterie de lui donner “l’asile politique”. 

Ce jeudi 15 Juin, lors de sa 15ème séance annuelle de question-réponse à Moscou, M. Poutine est revenu sur les déboires de son homologue américain Donald Trump englué dans un bras de fer sur la Russie avec l’ex-chef du FBI.
En effet, Washington s’était brusquement électrisé, mardi 9 mai, lorsque la Maison Blanche a rendu public le limogeage du directeur de la police fédérale (FBI), James Comey, nommé pour dix ans en 2013.

Il a ensuite déclaré que si le président américain ne l’avait pas directement encouragé d’abandonner l’enquête sur les liens de l’ancien conseiller Michael Flynn avec la Russie, il avait compris le message du président Trump comme un ordre.

L’ancien patron du FBI James Comey a été interrogé par la Commission de renseignement du Sénat. Durant près de trois heures, il s’est livré à un jeu de questions-réponses avec les sénateurs, sur les conditions de son limogeage, et l’intervention de Donald Trump dans une enquête fédérale sur les liens de sa campagne avec la Russie.
Au terme de l’exercice, peu d’éléments réellement nouveaux par rapport à ceux qui étaient déjà sortis. Et même au contraire, Donald Trump apparaît plutôt conforté dans sa position.
M. Comey a dit qu'”il n’avait pas de preuves que nous ayons interféré dans le décompte des voix”. “Dieu merci, c’est au moins ça !”, s’est exclamé M. Poutine.

“Si des poursuites judiciaires sont lancées contre lui (James Comey), nous sommes prêts à lui donner l’asile politique en Russie”, a déclaré, en plaisantant, le président russe, qui s’exprimait lors d’une émission annuelle de questions-réponses.
“Il faut qu’il le sache”, a-t-il insisté.

Nada LAMRI