SHARE

La présidente du Front National a commis une erreur, lors de l’envoi du email qui confirme qu’elle utilisait bel et bien le compte Twitter d’Anne Lalanne. Via ce compte, Marine Le Pen pouvait commenter l’actualité en tout anonymat. 

C’est définitif, derrière le compte Twitter d’Anne Lalanne se cachait bien Marine Le Pen. Encore récemment, la présidente du Front Nationale utilisait ce compte pour commenter l’actualité. En 2015, Le Monde et Libération avait compris que @enimar68 était bien la candidate du FN. Elle avait pourtant nié posséder un compte anonyme sur Twitter. Aujourd’hui, nous pouvons prouver que cette information est vraie grâce à une erreur de la présidente du FN. Lors de l’envoi d’un email, elle confirme avoir publier des contenus sur le compte Twitter d’Anne Lalanne.

France Info a découvert que «Marine Le Pen avait dans un premier temps envoyé un e-mail depuis son adresse officielle de députée européenne, avant de le transférer malencontreusement depuis son autre adresse, reliée au compte Twitter @enimar68.»

Ce compte avait été ouvert en avril 2013, par le biais de l’anonymat Marine Le Pen pouvait commenter l’actualité librement. Sur ce compte, la présidente du FN n’hésitait pas à user des émoticônes et à retweeter certaines personnalités d’extrême droite.  Elle ne manquait pas également de se moquer des médias.

Un pseudo sûrement mal choisi car “enimar68” est un anagramme de Marine, accolé de son année de naissance à savoir 68. Encore plus d’indices pouvaient prouvé que Marine Le Pen se cachait bien derrière Anne Lalanne. En effet, Anne est le deuxième prénom de Marine Le Pen et Lalanne est le nom de jeune fille de sa mère.

Maryann Lorcet