SHARE

La France connaît cette semaine un épisode de canicule remarquable par son étendue, son intensité et sa précocité. Vous avez chaud ? Et si ce n’était que le début … Pendant plusieurs jours, les températures pourront dépasser les 35°C la journée et ne descendront pas  en dessous des 20°C la nuit. 

Les journées torrides devraient se multiplier à l’avenir sous l’effet du réchauffement climatique. Depuis ce dimanche, une masse d’air particulièrement chaud en provenance du Sahara envahit la France. Par conséquent, les températures sont en hausse constante pour atteindre leur maximum entre mercredi et jeudi selon les régions. Les températures pourrait atteindre 35°C à l’ombre et faire des pointes à 40°C en Nouvelle-Aquitaine.

Un épisode caniculaire remarquable

Ces très fortes chaleurs (que l’on peut qualifier de canicule puisque les seuils sont atteints pendant au moins 3 nuits et 3 jours consécutifs) sont remarquables par leur étendue (les deux tiers du pays sont concernés), par leur intensité (les valeurs atteindront souvent 35 à 38°C sous abri) et par leur précocité (les canicules se produisent rarement avant la fin du mois de juin).
La grande question qui se pose est de savoir jusque quand ces épisodes de chaleur vont persister.
Pour les régions du nord, ce sera en fin de semaine puisque le vent va évoluer vers le secteur ouest à partir de vendredi, par conséquent les températures vont chuter et gagner les régions de la moitié Nord qui perdront eux aussi entre 5 à 10 degrés.
Pour les régions de la moitié sud, c’est un peu différent car il continuera de faire chaud. Donc samedi et dimanche les températures seront encore très élevées. C’est seulement à partir de la semaine prochaine que les températures seront moins fortes. On ne parlera alors plus de valeurs caniculaires sur l’ensemble du territoire.
COURAGE !!!
Nada LAMRI