SHARE

Vous vous parlez souvent à vous-même, à voix haute ? Et bien, vous n’êtes pas folle, c’est même le contraire! Se parler à soi-même est bon pour notre santé. Alors, let’s go les bavardes! 

Souvent, quand on se parle à soi-même, nous sommes gênée car ce n’est techniquement pas très bien vu par les autres. L’auto-conversation à voix haute est souvent synonyme de folie ou de personne un peu rêveuse ou lunaire. Et bien, c’est faux! Vous pouvez désormais assumer pleinement le fait de vous parler tout seul! Cette pratique serait excellente pour la santé, selon les recherches d’une psychotérapeute. Cette pratique non-délibérée est quelque chose qui nous dépasse, on ne peut pas lutter. Cette pratique, nous permet de nous encourager, de nous concentrer ou bien de contrôler nos angoisses.

L’auto-conversation, vous permet de mieux lutter contre le stress. Pour le journal Le Point, le Dr Cécile Bouvet-Jacquet affirme que se parler à soi-même est un très bon moyen pour ” se rassurer, contrôler ses angoisses, prendre conscience de ses propres pensées et les structurer”. Quand, vous faîtes de l’auto-conversation, cela vous permet de mettre plus aisément des mots sur vos sentiments et émotions. Selon cette même psychotérapeute, se parler à soi-même aide à  « s’approprier leur propre histoire, leur souffrance ». C’est donc l’un des meilleurs exercices pour appréhender les événements. Se parler à soi-même est quelque chose de naturel et de spontané, c’est donc une très bonne chose puisqu’on ne se filtre pas. On libère nos pensées grâce à cette pratique, ce qui nous fait se sentir mieux.

Maryann Lorcet