SHARE

Les Etats-Unis fait un effort contre le mariage des mineurs. En effet, l’Etat de New York a relevé, mardi 20 juin, l’âge légal des unions de 14 à 18 ans en autorisant toutefois des exceptions pour les mineurs de 17 ans. 

“Empêcher les mariages forcés”. “C’est une étape majeure dans nos efforts pour protéger les enfants et empêcher les mariages forcés”, a déclaré le gouverneur démocrate Mario Cuomo, cité dans un communiqué. Jusqu’ici, à New York comme dans la plupart des États américains, les mariages, même s’ils ne sont en principe autorisés qu’à partir de 18 ans, pouvaient être prononcés dès 14 ans moyennant une autorisation parentale et/ou le consentement d’un juge.
Cependant la loi signée par le gouverneur démocrate autorise toujours le mariage à 17 ans avec l’accord d’un juge et des parents. Déposé le 10 février devant l’assemblée législative de l’Etat par la démocrate Amy Paulin et le sénateur républicain Andrew J. Lanza, la loi n’interdit donc entièrement que les mariages des mineurs.

3.800 mineurs mariés entre 2000 et 2010.

Plus de 3.800 mineurs, presque toutes des filles, ont ainsi été mariés dans l’État de New York entre 2000 et 2010, selon les chiffres cités par le bureau du gouverneur. À l’échelle des États-Unis, l’association “Unchained at Last” (“Enfin libérés”), qui milite contre le mariage des mineures, estime que près de 248.000 enfants ont été mariés pendant cette décennie, presque toujours à des hommes de 18 ans et plus.

Le Texas a récemment pris une décision similaire. Cet a adopté la semaine dernière une loi pour relever l’âge légal du mariage de 14 à 18 ans. Avec le consentement d’un juge, le mariage y reste néanmoins possible dès 16 ans. Une étude publiée en novembre 2016 par le cabinet Pew Research sur les mineurs de 15 à 18 ans montrait que les mariages de mineurs étaient les plus fréquents dans les Etats du sud des Etats-Unis, à commencer par la Virginie occidentale et le Texas. Le taux de mariage des adolescents de 15 à 17 ans dans ces deux États atteignait sept pour 1.000, contre une moyenne nationale de 4,6 pour 1.000.

Nada LAMRI