Affaire Grégory Villemin: Murielle Bolle interpellée à son domicile

274
0
SHARE

Nouveau rebondissement ce matin dans l’affaire Grégory. Quinze jours après les interpellations de Marcel et Jacqueline Jacob, c’est cette fois Murielle Bolle (belle-sœur de Bernard Laroche, l’un des principaux suspects) qui a été interpellée. Âgée de 15 ans à l’époque des faits, elle avait alors mis en cause son beau-frère avant de se rétracter.

Malgré la remise en liberté de Marcel et Jacqueline Jacob la semaine dernière, l’enquête sur l’assassinat du petit Grégory ne s’est pas arrêtée. Murielle Bolle, personnage clé de l’affaire a été arrêtée à son domicile dans les Vosges mercredi 28 juin. Elle est actuellement entendue par les gendarmes.

Murielle Bolle est la belle-sœur de Bernard Laroche, soupçonné d’avoir participé à l’enlèvement de Grégory à Lépanges-sur-Vologne le 16 octobre 1984. A l’époque des faits, son témoignage avait été déterminant. Le jour de l’enlèvement et de l’assassinat de Grégory, elle dit s’être rendue à Lépanges en voiture avec Bernard Laroche. Selon elle, son beau-frère serait descendu du véhicule avant de revenir avec un petit garçon qu’elle dit ne pas connaître. Plus loin, Laroche serait sorti de la voiture avec l’enfant avant de revenir sans lui. Ce témoignage avait alors conduit à l’arrestation et à l’incarcération de Bernard Laroche pour l’enlèvement et le meurtre de Grégory. Par la suite, Murielle Bolle s’était rétractée mais les journalistes avaient à l’époque supposé qu’elle avait pu être influencée par sa famille.

L’audition de Murielle Bolle permettra peut-être de vérifier son témoignage pour faire plus de lumière sur ce qu’il s’est réellement passé le 16 octobre 1984.

Robin Servais