SHARE

Encore un dérapage médiatique pour le président des Etats-Unis. Donald Trump s’est insurgé hier via son compte Twitter contre les deux présentateurs d’une émission de MSNBC.

“La Folle au faible Q.I.” et “le Psychopathe”. Des mots fleuris que Donald Trump a publié sur son compte Twitter hier jeudi 29 juin. Le président s’en est pris à un couple de journalistes de la chaîne américaine d’informations MSNBC, Mika Brzezinski et Joe Scarborough, aux commandes de l’émission matinale Morning Joe.

“J’ai entendu dire que l’émission aux mauvaises audiences Morning Joe parlait mal de moi (je ne regarde plus). Alors comment se fait-il que Mika la Folle au faible Q.I. et Joe le Psychopathe soient venus dans ma résidence de Floride trois nuits de suite au Jour de l’An et aient insisté pour se joindre à moi. Elle saignait abondamment dû à un lifting. J’ai dit non !”

Des propos à la limite de la misogynie

Le président américain a été particulièrement virulent envers la présentatrice Mika Brzezinski. Comme a son habitude, l’ex-présentateur de télé-réalité a attaqué sa cible sur le plan personnel. Mika Brzezinski avait le matin même émis son avis à propos de la politique du président élu en novembre dernier, notamment en comparant la gestion de son administration à celle d’une entreprise.

Trump VS les médias

Ce n’est pas une première pour le 45ème président des Etats-Unis. Donald Trump est un adepte des (bad) buzz sur la toile, en particulier lorsqu’il s’agit de critiquer la presse et les médias. Dès le lendemain de son élection, le magnat de l’immobilier avait déclaré : “les journalistes sont les gens les plus malhonnêtes de la Terre”. Le président américain accuse régulièrement les grandes chaînes américaines de faire du “fake news”, autrement dit de l’information mensongère. Il avait ainsi rebaptisé CNN en FNN “Fake News Network” (la chaîne des fausses informations).