SHARE

C’était une décision espérée par un grand nombre de personnes. Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi 5 juillet lors de l’hommage national à Simone Veil que cette dernière reposerait au Panthéon au côté de son époux Antoine Veil. Cette annonce fut l’un des moments forts de cette cérémonie.

De nombreuses personnalités politiques étaient présentes dans la Cour d’honneur des Invalides ce mercredi matin pour assister à l’hommage national à Simone Veil, rescapée de la Shoah et ancienne ministre de la Santé, décédée vendredi dernier à l’âge de 89 ans.

“Vous avez prodigué à la France des dons qui l’ont faite meilleure. Les Français l’ont su, l’ont compris, votre grandeur fut la nôtre. C’est pourquoi j’ai décidé, en accord avec sa famille, que Simone Veil reposera avec son époux au Panthéon » a déclaré Emmanuel Macron dans son discours d’hommage à l’ancienne ministre. Depuis l’annonce de son décès, de nombreux français avaient réclamé l’entrée de Simone Veil au Panthéon

Auparavant, Emmanuel Macron avait rappelé le parcours de celle qui demeure l’une des personnalités préférées des Français, évoquant notamment “la noire expérience des camps de la mort” puis parlant de ses engagements “en faveur de la défense des droits de l’homme, sa lutte pour les femmes” et contre “le racisme et le négationnisme”. Le chef de l’État a ensuite conclu en déclarant “Votre grandeur fit la notre”.

La cérémonie a également été marquée par l’hommage rendu par les deux fils de Simone Veil. “Tu es devenue la mère de tant de Françaises et de Français qui t’ont adopté comme  seconde mère” a notamment déclaré Pierre-François Veil.

Simone Veil sera la cinquième femme à entrer au Panthéon. Elle rejoindra Marie Curie, Sophie Berthelot et les résistantes Germaine Tillon et Geneviève De Gaulle-Anthonioz. Elle sera inhumée aux côtés de son mari Antoine Veil, homme politique et haut fonctionnaire, décédé en 2013.

Robin Servais