Le soutien-gorge adhésif est-il dangereux ? Une jeune femme raconte son calvaire !

779
0
SHARE

Porter une robe dos nu avec une poitrine généreuse ? Les concernées se reconnaitront, c’est une galère ! Le soutien-gorge adhésif réglable est alors apparu comme une petite révolution. Mais si la publicité pour ce produit vend du rêve, on a vite été refroidies par le témoignage et les photos d’une jeune femme, qui a vécu un vrai calvaire. 

Un soutien-gorge devenu star sur les réseaux sociaux

Depuis quelques temps, stars, influenceuses et anonymes vantent les mérites de cette invention “life changing”. Il s’agit d’un soutien-gorge en silicone sans bretelle ni attache, muni d’un lacet pour accentuer l’effet push-up du décolleté. Les photos et les vidéos nous vendent du rêve. Mais certains modèles seraient dangereux. Une internautes a dévoilé des photos choquantes. Le port de ce soutien-gorge lui aurait causé des brûlures, des cloques et des démangeaisons atroces. Retirer le soutien-gorge de la marque Tidetell, acheté sur Amazon lui a causé des douleurs atroces, presque insoutenables. Suite à son témoignage de nombreuses autres femmes se sont exprimées à leur tour, et ont raconté leurs propres déboires.

Bien choisir le modèle

Alors oui, on soutien-gorge nous parait tout de même trop bien pour pas l’essayer. Il serait un véritable must-have pour les forte poitrine. Porter des robes dos-nu tendance, tout en conservant un beau décolleté ? Le rêve ! Mais pour ça, faites attention. Tous ne se valent pas en terme de qualité. Il faut en effet se méfier des contrefaçons et des modèles fabriqués au rabais, notamment en effectuant des achats en ligne. Par ailleurs, compte tenu de sa composition chimique et de son côté adhésif, ce type de soutien-gorge n’est pas destiné à un usage quotidien. Il est fait pour être mis lors d’un évènement spécial.