SHARE

Selon deux études publiées le 10 juillet, boire trois tasses de café par jour rallongerait l’espérance de vie.

Le café comme secret de longévité ? C’est ce que révèle deux études parues lundi 10 juillet dans la revue médicale américaine Annals of Internal Medicine. Selon ces études menées en Europe et aux Etats-Unis, les personnes qui consomment trois tasses de café par jour jouissent d’une espérance de vie plus longue. Ainsi, consommateurs de café, normal ou décaféiné, vivraient plus longtemps que les personnes qui n’en boivent pas.

Une étude menée sur 16 ans

En ce qui concerne l’étude sur les consommateurs européens de caféine, les chercheurs l’ont menée sur 16 années. Durant cette période, l’Enquête européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC) a analysé les données de 520 000 hommes et femmes âgés de plus de 35 ans. Les résultats ont révélé certains bienfaits de la consommation régulière de café : “nous avons constaté qu’une plus grande consommation de café était liée à un risque moindre de mortalité de toutes causes, plus particulièrement de maladies circulatoires et du système digestif”, a expliqué Marc Gunter de l’Agence internationale pour la recherche sur le cancer, l’un des auteurs principaux de cette étude. Les études mettent notamment en avant la présence d’antioxydants, très bénéfiques pour la santé du corps.

Prudence tout de même

Les résultats de ces études sont toutefois à prendre avec des pincettes. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’études observationnelles. Cela signifie qu’aucun lien de cause à effet n’a été prouvé, selon des experts et des chercheurs indépendants.

Aujourd’hui, le café est la boisson la plus consommée dans le monde entier. Environ 2,25 milliards de tasses sont bues quotidiennement.