SHARE
Photo : Challenges

Le réalisateur raconte l’histoire des trois américains qui ont maitrisé un terroriste à bord d’un Thalys. Clint Eastwood fera jouer les vrais héros de l’attentat du 21 août 2015 dans son film.

Le héros américain continue d’inspirer Clint Eastwood. Après American Sniper et Sully, le cinéaste mettra en scène l’histoire de l’attentat du train Thalys du 21 août 2015. Et pour le casting, ce ne sont pas des acteurs mais bien les héros en chair et en os qui joueront leurs propres rôles. Le tournage du 40ème film du réalisateur de 87 ans a débuté cette semaine.

The 15:17 to Paris

Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone rejoueront donc leurs actions au moment de l’attentat. Tandis que des acteurs joueront les trois héros durant des scènes de leurs jeunesses. À l’affiche figureront également les actrices Jenna Fisher (The Office, Les Rois du Patin) et Judy Greer (30 Ans Sinon Rien, Jurassic World, Archer). Le film s’intitulera The 15:17 to Paris. Quant au scénario, il est basé sur le livre The 15:17 to Paris: The True Story of a Terrorist, a Train, and Three American Heroes. Il s’agit de l’ouvrage écrit par les trois Américains et l’auteur Jeffrey E. Stern.

Un sauvetage héroïque

L’attentat s’est déroulé dans un train venant d’Amsterdam et voyageant entre Bruxelles et Paris. A l’intérieur se trouve Ayoub El Khazzani, un ressortissant marocain qui habite Molenbeek. Soudain, l’homme sort d’un cabinet de toilettes, armé d’une kalashnikov, d’un pistolet automatique et d’un cutter. Il porte assez de munitions sur lui pour assassiner 500 personnes. Deux passager tentent tour à tour de le maîtriser, l’un d’eux se fait tirer dessus par le terroriste, mais survivra de sa blessure. Le tireur, à son entrée dans la voiture 12 du Thalys, est désarmé et neutralisé par les trois touristes américains. Aidé par Chris Norman, un britannique, les trois héros du Thalys ont su garder leur sang-froid et réagir à propos. Le Monde rapportera que cet acte héroïque a évité “un carnage” certain. Le 24 août 2015, les quatre hommes seront décorés de la Légion d’honneur par le président François Hollande.