SHARE
Twitter/@AntoinedeP

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la capitale dans la nuit de dimanche à lundi, inondant bouches de métro et RER. Les stations sont de nouveau ouvertes ce lundi matin.

Des pluies diluviennes ont inondé le métro parisien durant la nuit du dimanche 9 juillet. Au total, 20 stations ont été bloquées par les trombes d’eau. La pluie s’est infiltré très rapidement, comme en témoigne cette vidéo, postée par une internaute sur Twitter à 22h55 :

La RATP a mis en place des pompes dans certaines stations hier soir. Ainsi, quelques stations ont pu réouvrir à 23h10, comme Maison Blanche, Porte de Choisy, ou encore Jacques-Bonsergent. La RATP a indiqué dans la soirée que ses équipes ont “tout mis en oeuvre pour rétablir le trafic et l’accès aux stations”.

Un record depuis 1995

En une seule heure, il est tombé 50 mm de pluie. L’orage diluvien de la nuit dernière a battu le dernier record en date de 1995. En une heure seulement, c’est l’équivalent d’un mois de pluie qui a ruisselé sur Paris. Si la pluie s’est arrêtée aux alentours de 23h, le mal était fait. Après le métro bloqué et les rues de la petite couronne inondées, les eaux se sont aussi accumulées sur l’autoroute. Dimanche soir, au niveau d’Arcueil (Val de Marne), l’A6 était embouteillée sur deux kilomètres dans le sens province/Paris.

Les sapeurs-pompiers débordés

Si le métro était inondé, c’était également le cas pour le 18. Les pompiers ont été sollicités de toute part, en majorité pour des cas de caves inondées, comme l’explique ce matin Le Parisien. Avant minuit, les pompiers avaient effectué 37 intervention et reçus près de 1700 appels, selon la déclaration du lieutenant-colonel Yannis Destable, porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris, dimanche soir peu après minuit.