SHARE

The Newsroom: de l’info, de l’info, de l’info…mais pas que

The Newsroom, l’excellente nouvelle série d’Aaron Sorkin  (A la maison  blanche) –  diffusé aux Etats Unis sur HBO et qui vient d’arriver en exclusivité sur la télé d’Orange –  décrit le quotidien d’une équipe de rédaction au sein d’une chaine américaine d’info en continu.

Sorkin, bien connu à Hollywood pour des scénarios comme Des hommes d’honneur, La guerre selon Charlie Wilson ou The Social Network, nous invite à une passionnante  immersion dans le quotidien d’un journaliste vedette républicain  et accro aux audimats qui décide de remettre en question sa vision du journalisme politique suite au retour de son ancienne chef d’édition,  démocrate et  véritable passionaria de l’éthique. (Emily Mortimer)

Un peu facile me direz-vous ? Pas tant que çà, car au-delà du manichéisme apparent du postulat de départ, The newsroom est plus  qu’une énième série sur les grands décideurs de notre monde, une fable moraliste sur les gentils et les méchants. C’est un véritable road movie à travers l’actualité, un parcours initiatique  vers la recherche de vérité commençant par une question posée à notre journaliste star « Pourquoi les Etats Unis d’Amérique sont-ils le plus grand pays au monde ?

Joué par l’excellent Jeff Daniel (jeux de pouvoirs, the hours), Will  Mac Avoy , antihéros affirmé hargneux et désabusé répond  comme dans un rêve « il ne l’est pas » et de nous expliquer les 50 raisons qui font des USA aujourd’hui un pays à la morale politique douteuse, dont la population désinformée et gavée aux reality show n’est plus capable de faire la différence entre information et divertissement.

Ainsi commence le long et douloureux chemin de croix d’un journaliste aux idéaux puristes, Don Quichotte auto-proclamé, afin de guider le peuple américain vers les lumières de la vérité et de la connaissance.  Vaste et ambitieux programme.

Comme la série qui, au fil des 10 épisodes de la saison 1, nous rappelle les grands moments de l’actualité récente. De la candidature de Sarah Palin aux primaires républicaines à la crise des surprimes, de la mort de Ben Laden à la politique d’immigration d’Obama. Rien ne nous sera épargné ; et c’est tant mieux car on s’aperçoit vite à quel point la réalité dépasse la fiction et à quel point les manipulations politiques et autres stratégies lobbyistes de tous poils sont dignes des meilleurs scénarios.

On se demande néanmoins comment cette série,  vat-elle pouvoir survivre dans le paysage audiovisuel américain en tapant implicitement sur les grands groupes de médias résolument mercantilistes et soumis au dictat de la publicité et des groupes de pression.

Aussi, nous  vous recommandons  donc  en urgence cette série passionnante et pertinente, à la réalisation soignée et au casting impeccable qui brule le drapeau américain pour mieux hisser haut les étendards des valeurs que devraient défendre le pays qui fut, il n’y a pas si longtemps, le plus grand pays du monde.

Regardez la bande annonce de la saison 1 de The Newsroom :

The Newsroom – Saison 1 En exclusivité sur la VOD d’Orange