SHARE

Après le café des chats, c’est l’ouverture en février dernier à Tokyo du café des hérissons, appelé Chez Harry (un jeu de mot sur le mot “hérisson” en japonais). En avril, le succès est toujours d’actualité.

Un concept original qui permet aux clients de caresser ces petites bêtes rondes, pourtant peu habituées au contact avec les humains. Du moins, en France. Au Japon, avoir un hérisson comme animal de compagnie n’a rien d’anormal.

Mais tout cela a un prix : 1 000 yens (8 euros) pour caresser, câliner et s’amuser avec un hérisson, quand même ! Avec seulement 30 hérissons et une file d’attente à l’entrée du café qui ne cesse de s’allonger, le tarif vole forcément haut.

Japon-un-bar-de-Tokyo-propose-de-caresser-des-herissons-Photos

Tout en sirotant une tasse de thé, de nombreux clients apprécient l’effet “anti-stress” de l’animal. Effet relaxant pour l’Homme peut être, pour l’hérisson, d’origine sauvage, un peu moins.

Si vous êtes de passage à Tokyo, osez tout de même ce bar complètement décalé situé dans le quartier populaire de Roppongi. Ne vous inquiétez pas, ils ne piquent pas !

Léa FERRY.