SHARE

Le nouveau plan de sauvetage de la Grèce en chiffres

Le nouveau plan de sauvetage de la Grèce a été voté hier soir à l’issue de treize heures de négociation.Ce plan d’aide place la Grèce sous tutelle Retour en chiffres sur les modalités de cet accord.

  • 237 milliards d’euros : C’est le montant de ce nouveau plan qui s’ajoute au 110 milliards déjà alloué en mai 2010.
  • 117 milliards d’euros : C’est le montant de la contribution par les pays membre de la zone euro.
  • 24 milliards d’euros : C’est le montant de la part qui sera apportée par la France. Cette part est calculée pour chaque pays en fonction de sa quote part au capital de la Banque Centrale Européenne.
  • 13 milliards d’euros : C’est le montant de la participation du Fonds monétaire international selon le Wall Street Journal. Rappelons que le FMI ne décidera du montant de sa contribution que lors de la prochaine réunion de son conseil d’administration.
  •  107 milliards d’euros : C’est le montant de l’accord négocié entre la Grèce et les créanciers privés portant leurs pertes réelles à 70%. Cet effort record permettrait à la Grèce de tenir son objectif pour 2020 et de ramener son endettement à 120% du PIB.

Et pour les grecs?

 Si les français n’ont que le mot crise à la bouche, les grecs doivent ressentir le même sentiment d’asphyxie en entendant celui d’austérité. Car l’effet direct de tous ces chiffres est une surveillance accrue du pays par ses créanciers. La dénommée « Task Force » aura les pleins pouvoirs sur l’application du programme et une omniprésence en Grèce.