SHARE

Salah Abdeslam, le terroriste des attentats du 13 Novembre 2015 se mure dans le silence, mais jusqu’à quand ?

Nous avons rencontré Maître Solange Doumic, avocate au Barreau de Paris. Elle est chargée de la défense de plusieurs familles des attentats du 13 novembre 2015. Nous lui avons posé quelques questions concernant le comportement de Salah Abdeslam depuis son arrestation en Belgique.

« Je n’y ai jamais cru » : Maître Solange Doumic est formelle concernant la possible collaboration de Salah Abdeslam avec la justice. Il est vrai que ce dernier se plonge dans un silence, et ce, depuis son arrestation en Belgique. Faut-il donc croire en une imminente coopération de la part du dernier survivant du commando des attentats du 13 Novembre ? Pour l’avocate Solange Doumic, il serait tout à fait « naïf » de l’espérer.

Un procès silencieux ?

Pour le moment, Salah Abdeslam est incarcéré au centre pénitentiaire de Fleury Merogis, dans une cellule écartée des autres détenus. Une question subsiste, lorsqu’il devra se prononcer sur ses actes devant la justice française, restera-t-il muet ? Comment la justice tentera-t-elle de le faire parler et comment se déroulera le procès si l’accusé refuse de collaborer ? En attendant, Maître Solange Doumic reste septique quant à la possible coopération de Salah Abdeslam.

Wassila KHIAR