SHARE

D’après un communiqué du ministère de l’Environnement, les inondations qui ont commencés depuis plusieurs jours vont atteindre leur pic aujourd’hui, à Paris. Dans le même temps, la Seine-et-Marne reste en vigilance rouge.

Paris en vigilance orange

Le niveau de la Seine pourrait atteindre les 6,50 m dans la soirée vendredi, même si « le niveau progresse désormais plus lentement, de l’ordre de 3 cm par heure », indique le communiqué. La ville de Paris est passée en vigilance orange jeudi à 16 heures, la vigilance rouge n’étant déclenchée qu’à partir des 7,13 m dépassés.


L’Euro 2016 qui se déroule en France va connaitre une organisation tumultueuse. Avant ces très fortes intempéries, les mouvements sociaux présent dans la capitale ne présageait rien de bon quant à l’accueil de la compétition européenne. Ainsi, un nouveau problème vient se greffer pour les autorités, et perturbent les transports communs et la circulations.

La Seine-et-Marne, seul département en vigilance rouge

Le célèbre repère, le zouave du pont de l’Alma commence à avoir de l’eau jusqu’en haut des jambes. En 1910, crue historique, l’eau avait atteint les épaules de la statut. On ne devrait pas en arriver là, cette année. Le niveau de la Seine était à 5,37 m jeudi à 21h et devrait atteindre un pic vendredi dans la journée, proche de 5,90m, selon les autorités. La crue de la Seine a déjà conduit la fermeture partielle du RER C, la partie parisienne qui longe le fleuve.

En raison de la montee du Loing, la ville de Moret commence a etre inondee.

Ce vendredi matin, la Seine-et-Marne où plus de 7600 personnes ont été évacuées, était toujours le seul département en vigilance rouge. Sur le territoire français à ce vendredi après midi, c’est treize départements qui sont en vigilance orange (le reste de l’Île-de-France, le Cher, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret).

La France les pieds dans l’eau

Le président François Hollande s’est exprimé, déclarant que « l’état de catastrophe naturel sera reconnu » face aux importants dégâts matériels. À Nemours, où le Premier ministre Manuel Valls s’est rendu jeudi matin, le Loing a lentement entamer sa décrue, alors que le fleuve avait dépassé le record de 1910, à savoir 4,25m.

Au total, depuis le début des fortes pluies du week-end dernier, ce sont quelques 20.000 personnes qui ont été évacuées et mises à l’abri par les services de secours. Soit un peu plus de 19.000 foyers qui étaient toujours privés de courant jeudi soir dans le Loiret et l’Ile-de-France, selon innondation_loiret-0080Enedis (ex-ERDF).

Dans le Loiret, l’accès et la circulations aux abords d’Orléans est très difficile. Ce sont deux sections de l’A10, coupée depuis mardi matin, qui ont été localement rouvertes jeudi soir mais l’accès à l’autoroute est toujours interdit après la barrière de péage de Saint-Arnoult dans les Yvelines.