SHARE

L’Euro 2016 y est peut-être pour quelque chose. En effet, depuis que François Hollande ne cesse de s’afficher en tribune durant les matches, la popularité du Président et de celle de Manuels Valls est repartie à la hausse durant le mois de juillet. D’après un sondage Elabe* publié ce jeudi, le chef de l’État récolterait pas moins de 16% d’opinions favorables. Un score qui reste tout de même très faible, sans compter que quand on demande aux Français s’ils pourraient toujours faire confiance à François Hollande pour régler efficacement les problèmes du pays, 80% d’entre eux ont répondu de manière négative. Du côté des sympathisants de gauche, les avis sont moins tranchés puisque le Président regagne 6 points, selon une enquête pour les Échos et Radio Classique.

De son côté Manuel Valls enregistre quant à lui sa première hausse favorable depuis le début de l’année 2016, soit 20% des suffrages. Un score malgré tout assez faible, qui permet tout de même au Premier ministre de devancer une fois de plus le Président François Hollande. Sa cote de confiance, elle, perd 4 points avec un taux de 75%. les sympathisants de gauche, eux, sont de plus en plus nombreux puisqu’ils sont 41% à le soutenir, soit une progression de 8 points. Du côté du PS, c’est encore mieux puisque 56% ont répondu favorablement, soit une hausse de 6 points.

En tête du classement, pas de changement, Alain Juppé conforte sa place de favoris avec 49% (+2) d’avis positifs, se plaçant ainsi devant Emmanuel Macron (36%), François Fillon (33%) et François Bayrou (32%). Les candidats à la primaire à droite, eux , connaissent une légère hausse de 2%, soit 28% pour Bruno Le maire et 25% pour Nicolas Sarkozy.

Bourillon jessy

*Enquête réalisée en ligne les 5 et 6 juillet auprès d’un échantillon de 1 000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.