SHARE

Près d’une semaine après les révélations fracassantes d’un article des « Inrocks », l’animateur et journaliste médias devrait enfin sortir de son silence…

C’est sur sa célèbre banderole « urgence » que Jean-marc Morandini l’a annoncée ce mardi matin. D’après ce qu’il est écrit sur son propre blog, « l’ancien ? » animateur d’Europe 1, toujours en TT sur le réseau social twitter, devrait sortir de son silence. « Face aux accusations parfaitement mensongères et diffamatoires qui circulent, Jean-Marc Morandini a décidé de prendre la parole cet après-midi ».

Près d’une semaine après l’enquête choc des Inrocks, qui l’accusait d’avoir poussé de jeunes acteurs à s’exhiber et à se masturber lors du casting d’une web-série développée par sa propre boite de prod « Ne Zappez pas production », le présentateur de Crimes sur NRJ12 devrait donc donner sa version des faits « face à la presse », ce mardi après-midi.

Bourillon Jessy