SHARE

Pourquoi les femmes devraient être les seules à utiliser un contraceptif ? Les hommes pourront bientôt s’y mettre et messieurs ce sera autre chose que le préservatif ou la vasectomie. Vous pourrez utiliser le Vasalgel. 

Pour empêcher le serpent de croquer le fruit défendu

Ce contraceptif se présente sous la forme d’un gel. Sous anesthésie local, un médecin introduit un gel dans le canal déférent, qui est un polymère de haut poids moléculaire, composé d’acide styrène-alt-maléique dissous dans du diméthylsulfoxyde. un fois mis en place il forme un hydrogel qui adhère aux tissus, remplit la lumière du canal et bloque le passage des spermatozoïdes sans pour autant bloquer les fluides.

Pas de panique messieurs, cette petite opération sous anesthésie locale ne dure pas longtemps et ne vous fera pas mal. Aucune excuse donc pour soutenir votre dame dans la lourde tâche qu’est la contraception.

L’avantage serait de ne pas utiliser d’hormones pour bloquer le flux des spermatozoïdes. Cet avantage permettrait aux femmes de compter sur leurs hommes pour le contraceptif et elles pourraient ainsi stopper la pilule qui est bourré d’hormones extérieures dans leur corps.

Pour le moment l’étude a été mené sur des mignons petits lapins et sur des singes. Jusqu’ici c’est un franc succès sauf sur un singe où le gel avait été mal placé.

L’attente ne devrait plus être trop longue avant de voir ce nouveau contraceptif testé sur l’homme puis si tout va toujours bien commercialisé. Alors mesdames adieu pilule et messieurs bonjour Vasalgel.

Manon Anger