SHARE

L’Afrique de l’Est est confrontée à une crise sans précédent. La famine se propage à un rythme effréné et des millions de civils sont en proie à une mort imminente.
La Somalie est confrontée à sa 4ème année de sécheresse et 3,2 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence, alerte Action contre la faim, ce mardi 2O juin.

La sonnette d’alarme est tirée… Les responsables des opérations en Afrique de l’Est et de l’Ouest d’Action contre la Faim pointe du doigt « la situation nutritionnelle des populations » qui se dégrade de jour en jour.
La sécheresse, les conflits et les fluctuations économiques ont été les principaux facteurs déclencheurs de la famine en Afrique de l’Est et 800 000 enfants souffrent actuellement de malnutrition sévère. 16 millions de civils sont à l’article de la mort et 23 millions ont un besoin urgent de nourriture, d’eau et de soins médicaux.

Les chiffres sont affolants …

  • 6,2 millions de personnes en Somalie ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence.
  • 2,9 millions de Somaliens sont en proie à la famine.
  • 4 enfants meurent chaque jour lorsqu’ils sont sous l’emprise de la famine.
  • Plus de 1,5 million d’enfants de moins de 5 ans risquent de mourir de faim si nous n’agissons pas maintenant.
  • 19,5 millions de personnes à travers l’Afrique de l’Est n’ont pas un accès quotidien à l’eau potable.
  • Seulement 1,5 million de personnes ont réussi à fuir l’Afrique de l’est pour survivre.
  • 2,1 millions de personnes sont encore piégées dans les zones de conflit de l’Afrique de l’Est.

Cette situation d’urgence est aggravée par le manque de fonds pour la réponse humanitaire, s’indigne Aurélie Férial responsable des opérations en Afrique pour Action contre la faim. « Nous sommes obligés de réduire certains de nos programmes alors que les besoins sont énormes », explique-t-elle. « Avant la crise, un enfant sur sept n’atteignait pas l’âge de cinq ans. Si l’ont ne fait rien, les taux de mortalité vont encore augmenter. La communauté internationale, les Etats et les bailleurs doivent se saisir de cette urgence ».

Les populations d’Afrique de l’Est ne trouvent plus de quoi se nourrir hormis des brindilles et des feuilles d’arbres. Il ne nous reste que quelques semaines pour sauver des millions de vies. Si nous n’agissons pas maintenant, nous regretterons de ne pas avoir tendu la main à toutes ces personnes en souffrance…

Pour faire un don :

– HUMAN APPEAL –>  humanappeal.fr ou 01 42 46 36 36
– ACTION CONTRE LA FAIM –> Actioncontrelafaim.org ou 01 70 84 70 70

Nada LAMRI