SHARE

Après un vote de dernière minute, la Formule 1 a adopté ce mardi de nouvelles mesures dans le règlement technique de la saison prochaine. Le but est simple : faciliter les dépassements en modifiant certains aspects aérodynamiques des monoplaces. 

En 2019, les Formule 1 vont avoir un nouvel aspect aérodynamique. En effet, à la suite d’un vote  de dernière minute du Conseil mondial du sport automobile de la Fédération internationale, de la Commission F1 ainsi que du Groupe Stratégique de la catégorie, le règlement technique de la catégorie reine du sport automobile aura des petits changements qui permettront de faciliter les dépassements. 

Les F1 verront leur aileron avant plus large mais sans les appendices aux extrémités. A l’arrière, l’aileron sera également plus large avec une profondeur plus importante pour augmenter les effets du DRS. Ces changements aérodynamiques auront comme bénéficie de réduire la dégradation et la surchauffe de la gomme de la F1 suiveuse et, bien évidemment, de réduire le flux d’air pour permettre aux monoplaces de se suivre plus facilement et au plus près. 

Des changements également apportés aux freins puisque les écopes ne devront plus avoir de quelconques appendices toujours dans le but de faciliter les approches entre monoplaces. 

Des nouvelles mesures qui n’ont été approuvé que par quatre écuries qui sont Force India, Sauber, Mercedes et Williams tandis que les autres ont désapprouvés ces propositions mais en vain. En effet, la FIA n’avait besoin que de l’accord que de quatre équipes ainsi que de Liberty Media (Propriétaire de la F1), des promoteurs de la catégorie et des sponsors pour valider le projet. 

Alexandre Khaldi