SHARE

Mort à seulement 28 ans, le Dj Suédois a réussi à marquer la musique électro de son emprunte retour sur sa carrière en 6 dates.

Le 20 avril dernier, le DJ et producteur Suédois Tim Bergling, plus connu sous le nom d’Avicii, est mort à l’âge de 28 ans à Oman. Une fin de carrière brutale et précoce, mais qui laissera une marque indélébile dans l’histoire de la musique électro. Retour sur le parcours du musicien, en 6 dates devenues cultes. 

17 octobre 2010, 1er succès

Le grand public ne connaît pas encore Avicii à cette période. À tout juste 21 ans, c’est sous un autre pseudonyme que Tim Bergling va pour la 1re fois faire entendre parler de lui dans le monde entier, Tim Berg. Le 4ème morceau de sa carrière semble être le bon, Seek Bromance, une chanson d’amour au style EDM (électro danse music), va faire exploser les plateformes de streaming et enchaîner les tops 20 des charts partout dans le monde. Au total, 95 millions de cliques sur Youtube, 16 semaines dans les tops en France, 23 en Suisse ou encore 7 en Australie.

22 juillet 2011, 1er grand festival

Grâce au succès de Seek Bromance, Tim Berg devient un nom qui attire les foules. À l’été 2011, il se voit invité pour la première fois de sa carrière sur la scène du plus gros festival de musique électro au monde, le Tomorrowland. Une prestation réussie, et qui restera pour ses fans, la meilleure de sa carrière.

28 octobre 2011, Avicii hausse les levels

Cette fois Avicii est bien connu du grand public. Classé 6ème au célèbre classement DJ mags, le Suédois est en pleine ascension quand sort son titre Levels, un morceau aux accents Jazz et R&B, puisque l’on y retrouve les airs de Got à Hold ont Me d’Etta James et Feeling Good de Nina Simone. Ce titre très mélodieux et rythmé annonce aussi ce que sera le style Avicii, jusqu’à la fin de sa carrière. Résultat, il est certifié disque de platine en Allemagne, en Belgique, aux États-Unis, en Italie, en Australie, en Suède ainsi que deux disques d’or au Royaume-Uni et au Danemark, et cumulent 337 millions de vues sur Youtube, à 22 ans il a conqui le monde.

16 septembre 2013, 1er album

Après les succès de Levels, Silhouettes et I could be the one, Avicii va enfin sortir son 1er album studio en 2013, intitulé True. Un succès encore une fois planétaire pour le DJ, qui écoulera plus de 5 millions d’exemplaires de cet opus. Parmi les titres phares, on retrouve Wake m’up, le titre qui restera à jamais son plus grand succès, 1,5 milliard de vues au total, 6 fois platine aux USA, 3 en Angleterre, ou encore 13 fois en Suède.

28 Août 2016, dernier concert

Le musicien, très malade (il souffre d’une pancréatite Ndlr) et affaibli, après près de 4 ans de tournée non stop, annonce l’arrêt définitif de ses concerts en mars 2016, à la fin de sa tournée. Le 28 août de la même année à Ibiza, il se produira pour la dernière fois. Ses soucis de santé seront d’ailleurs expliqués dans True stories, le documentaire sur sa vie depuis ses débuts d’artiste.

10 Août 2017, le retour 

Malgré l’arrêt de sa carrière live, Avicii continue de produire, à l’été 2017 il sort Avīci son dernier EP (mini album Ndlr), 6 titres parmi lesquels on retrouve Lonely Together en featuring avec Rita Ora. Ne depuis plus rien avant d’apprendre le 20 avril dernier qu’il s’est suicidé, selon TMZ, le DJ souffrait de dépression. Le succès n’aura pas rendu heureux le Suédois, mais en revanche son décès aura attristé ses millions de fans.

https://youtu.be/WRz2MxhAdJo