SHARE

Il y a 30 ans l’union entre Harry et Meghan n’aurait jamais eu lieu.

Future femme du Prince Harry de Galles, l’actrice américaine a dû stopper sa carrière pour se consacrer à plein temps à son nouveau rôle. Une carrière d’actrice qui dérangeait la famille royale à la vue de certaines scènes osées et qui aurait pu lui coûter cher.

La vie de princesse fait rêver beaucoup de jeunes filles, mais elle n’a pas que des avantages. Seriez-vous prêt à laisser votre carrière  derrière vous pour faire plaisir à votre belle-grand-mère ?

C’est ce que s’apprête à faire l’actrice américaine Meghan Markle, que les amateurs de séries ont pu admirer dans Suits Avocats sur mesure. Elle y joue le rôle de Rachel Zane, avocate et femme du héros de la série Mike Ross (alias Patrick J. Adams) . Une idylle à l’écran parfois torride entre les deux comédiens, mais imaginait elle à l’époque qu’elle deviendrait princesse de Galles. Sa relation avec le prince Harry est récente, puisqu’elle date de novembre 2016 seulement, alors que la série existe depuis plus de 7 ans.

Dans une interview au parisien, le biographe Andrew Morton explique qu’à une autre époque, cette relation aurait pu se terminer pour moins que cela : « Quand on pense que le prince Andrew a dû renon­cer à son idylle avec Koo Stark, qu’il adorait, parce qu’elle avait joué dans des films légers… Le monde et la famille royale d’An­gle­terre ont bien changé. » . Bien changé oui, mais Meghan Markle n’a malgré tout pas d’autre choix que d’abandonner sa carrière pour se consacrer à la philanthropie, en 2017 elle a déjà participé à plusieurs missions humanitaires  en Inde, mais aussi au Rwanda.

Meghan Markle au Rwanda en novembre 2017

Elle a aussi dû fermer son blog lifestyle The Tig, mais comme elle l’a annoncé en mars 2017 elle se dit « prête » pour cette nouvelle vie. Le mariage aura lieu, devant 2500 personnes, le 19 mai prochain au château de Windsor.