SHARE

Tous trois vainqueurs de leur match respectif, Lyon, Monaco et Marseille conservent le même écart de points à deux journées de la fin du championnat. Les lillois, vainqueurs à Toulouse, profitent des déconvenues de leurs concurrents, tandis que le FC Metz est officiellement relégué en Ligue 2.

L’OL n’a pas brillé mais a assuré l’essentiel en balayant Troyes (3-0) grâce à un doublé de Bertrand Traoré et un but de Maxwel Cornet. Le club de Jean-Michel Aulas est donc toujours 2e, désormais avec 75 points, devant Monaco (74 pts) vainqueur sur le fil à Caen (2-1).

Et alors que Canal+ annonce que le capitaine lyonnais Nabil Fekir va rejoindre les Reds de Liverpool pour 65 M EUR, ce dernier a tenu à rassurer les siens. « Il n’y a rien pour l’instant », assure le joueur, tandis que Jurgen Klopp, coach de Liverpool, s’est amusé de cette rumeur: « On a trouvé un accord pendant le match ? Ca me surprendrait ».

Lyon espérait sans doute que Marseille aurait laissé de l’énergie en Autriche après son match à Salzbourg en Europa League. Mais Dimitri Payet continu de porter son équipe alors que la liste des 23 pour le Mondial se profile (le 17 mai). Le Réunionnais a été passeur (pour Valère Germain) et buteur pour renverser Nice (2-1), qui avait ouvert le score par Mario Balotelli.

Trois équipes se tenant en deux points à deux journées de la fin, le sprint final pour la qualification en Ligue des Champions promet d’être passionnant. Et la rivalité entre les deux Olympiques, lyonnais et marseillais, pour la 2e place (directement qualificative pour la Ligue des champions), n’a donc pas fini de pimenter cette fin de championnat.

La joie de Memphis et Bertrand Traoré après le premier but Lyonnais (Twitter OL)

Europa League: Rennes, grand gagnant de cette journée

Le score le plus surprenant de cette journée serait sans doute la grosse défaite des joueurs de l’AS Saint-Etienne sur leur pelouse face aux Girondins de Bordeaux (1-3). Les verts, en pleine bourre ces dernières semaines, ont concédé une défaite qui pourrait couter cher dans la course à la Ligue Europa. Bien que la sixième place pourrait leur permettre d’accrocher les barrages de cette compétition en cas de victoire du Paris-Saint-Germain en Coupe de France mardi soir.

Une défaite qui profite au Stade Rennais, vainqueur à domicile de Strasbourg (2-1) et qui s’installe sur la cinquième place du classement avec deux points d’avance sur l’ASSE à deux journées de la fin. Des buts de Bourigeaud (14′) et Hunou (59′), permettent aux bretons de rêver d’Europe.

Maintien: remontada de Lille, Metz coule

Mal en point il y’a quelques semaines, le LOSC enchaîne grâce à sa victoire à Toulouse (3-2)que l’on aurait pu qualifier de victoire à six points. Une deuxième victoire d’affilée. Des buts signés Pépé (5′,82′) et Bissouma (80′) permettent aux Dogues de rêver d’un maintien qui paraissait utopique il y’a de cela quelques jours, alors que l’ambiance autour du club était délétère. A deux matchs de la fin du championnat, Toulouse hérite du fauteuil de baragiste.

De son côté, le FC Metz a concédé sur sa pelouse une défaite qui lui est fatale pour son maintien en Ligue 1. Face à des Angevins toujours aussi déterminés, les Messins se sont inclinés (1-2) et évolueront l’an prochain en Ligue 2. Ils y retrouveront Troyes, Toulouse, Strasbourg, Lille ou Caen, toujours à la lutte pour se maintenir permis l’élite…

(Twitter « Ligue1 Conforama »)

Jérémy CESAR