SHARE

L’histoire entre Arsène Wenger et Arsenal va se terminer ce dimanche soir lors d’un déplacement sur la pelouse de Huddersfield. Lui qui a fait ses adieux le week-end dernier à l’Emirates Stadium va céder sa place de manager des Gunners après 22 ans de loyauté avec le club londonien. D’ailleurs, le nom du successeur de l’alsacien devrait être officialisé, selon la presse britannique, avant le début de la Coupe du Monde, soit le 14 juin. Plusieurs noms circulent comme celui de Luis Enrique, Leonardo Jardim, Massimiliano Allegri, Carlo Ancelotti, Mikel Arteta ou encore l’ancien joueur d’Arsenal et actuel coach du New York City FC, Patrick Vieira. 

A 68 ans, même si il quitte Arsenal, Wenger ne pense pas à la retraite. C’est ce qu’il a expliqué ce mardi en conférence de presse : « Bien sûr que je serai actif. Mon cerveau demande de travailler. J’ai une beaucoup d’expérience dans le management et je vais, donc, travailler. Que vais-je faire ? Je ne sais pas encore. »

Dans cette même conférence, l’ancien entraîneur de l’AS Monaco a, même, affirmé qu’il avait reçu de nombreuses offres pour la saison prochaine : « J’ai eu beaucoup d’offres, bien plus que je ne pouvais en espérer. »

Alexandre Khaldi