SHARE

Vous cherchez des partenaires ou des terrains pour pratiquer du sport ? L’application Krank Club est faite pour vous. En plein développement, celle-ci permet de rassembler des amateurs de tous sports. Découverte aux côtés d’un utilisateur et d’un responsable de centre sportif, Le Five FC, qui collabore avec l’application.

C’est en 2015, par l’initiative de Vincent Bucaille et Alexis Agahi que l’application Krank Club voit le jour. Son but ? Démocratiser la pratique du sport entre particuliers. Une idée audacieuse qui nécessite une levée de fond de 650 000 euros pour la start-up Krank. Son application s’est ensuite rapidement développée, devenant leader dans la mise en relation entre les organisateurs d’une rencontre de sport entre amateurs.

Krank Club, quel est le principe ?

L’application disponible gratuitement sur les stores iOS et Android permet à des amateurs de sport quel qu’il soit (football, tennis, basket-ball, badminton…) de se joindre à une rencontre déjà créée par l’application ou par un utilisateur. Il ne restera alors plus qu’a réserver sa place sur la session choisie et de se présenter à l’heure indiquée sur l’application. l’un des 7000 joueurs-utilisateurs à Paris. Mehdy est l’un des 7000 utilisateurs de l’application en Ile-de-France. Il nous explique les avantages de cette application: « Avec Krank je peux facilement trouver des joueurs pour faire un five dans Paris ou en banlieue. C’est pratique car, avant avec mes potes, on avait souvent du mal à compléter notre équipe. Il manquait souvent un joueur. »
Si la recherche de coéquipiers et d’adversaires est le principal service de l’application, d’autres paramètres peuvent se révéler utiles et ludiques. « Si on ne sait pas où aller, on peut aussi trouver une salle pour jouer grâce à l’application. On peut consulter la liste des terrains disponibles en dernière minute dans un onglet. On peut aussi noter les joueurs. C’est assez ludique de voir toutes nos statistiques, avec le nombre de buts, sur notre écran», rajoute Mehdy.
L’application permet enfin de jouer avec des sportifs de même niveau ou encore de poster des questions sur le forum. Un éventail de fonctions assez large qui rend l’application de plus en plus intéressante pour les joueurs de five.

Une fonction sociale pour Krank Club

Si l’application permet à des amateurs de sports de pouvoir jouer à n’importe quel moment, elle détient également une fonction sociale puisqu’elle permet de rencontrer d’autres passionnés de sport mais aussi de jouer avec des «inconnus, même si cela ne remplace pas le plaisir de jouer avec ses potes» toujours selon Mehdy, qui a utilisé l’application pas moins de 40 fois depuis le début de l’année.

Le Five FC, partenaire de l’application Krank Club

Pour se faire remarquer, la start-up Krank a trouvé une idée efficace. Elle collabore désormais avec Le Five FC, leader national du football à 5. Le responsable d’un des 39 centres du Five FC en France, situé à Paris XVIIIe, nous explique le principe de ce partenariat: «Krank ne travaille pas seulement avec Le Five FC. Ils ont aussi d’autres partenaires. Mais comme ils sont spécialisés dans le foot en salle, c’est intéressant pour nous comme pour eux. Pour nous car on augmente notre affluence dans les centres, même s’il est difficile de chiffrer les bénéfices. Pour eux car ils gagnent en visibilité, on essaye de parler de l’application aux joueurs le plus possible. »
Une association gagnante pour les deux partenaires, mais qui profite aussi aux joueurs, selon le responsable du centre : « Les joueurs qui réservent un terrain chez nous via l’application bénéficient d’une réduction sur les tarifs. ».

La start-up, qui a réussi ses débuts, souhaite maintenant s’étendre vers d’autres villes d’Europe. Après Paris, c’est Londres qui est ciblée par les deux fondateurs.

 

Jérémy CESAR