SHARE

Déjà reportés une première fois, les examens du jeudi 17 mai 2018 de l’Université Rennes 2 ont été annulés. Tout cela à cause d’un groupe d’une centaine d’individus environ qui ont bloqué l’accès à l’établissement. 

Les déconvenues s’enchaînent pour les étudiants de l’Université Rennes 2. 150 à 200 individus ont bloqué l’accès des examens du campus de Villejean. Pour rappel, le 14 mai 2018, une évacuation avait été opérée, et les épreuves avaient été programmées entre le 17 et le 28 mai. Selon le twitter de l’université, une partie des bloqueurs était cagoulée et également étrangère à l’établissement. D’après le compte twitter de l’AG de Rennes 1, des étudiants de Sciences Po Rennes et de l’Université Rennes 1 feraient partie de ce groupe.

La direction fustige la violence de ces personnes : « Après avoir ouvert par effraction plusieurs salles, ils ont obstrué les différentes entrées afin d’empêcher l’accès aux épreuves. Par conséquent, les conditions normales d’examens n’étant plus garanties, l’équipe de direction a décidé d’annuler les épreuves prévues aujourd’hui ».

Il n’y a eu aucun débordement ce jeudi 17 mai 2018, car les forces de l’ordre n’étaient pas présentes sur le campus même, mais avec des fourgons placés juste à l’extérieur. Et cela à la demande de la direction de l’Université Rennes 2. Après cette annulation des examens, une assemblée générale se tiendra à 12H30 sur le campus de Villejean.

Wallid Addigue