SHARE
Instagram est sûrement l’un des réseaux sociaux plus superficiels qui existe. Avec le temps, une armée de blogueurs s’est rebellé contre ces modes trop carrées qui manquent souvent de réalisme. Entre répliques sanglantes et jeux de mot osés, voici notre sélection des 9 comptes Instagram qui cassent les codes.

1. @anstagrammes

“Carnet de bord sur un bord de carnet”, c’est la carte de présentation d’ANSTAGRAMMES. Nous y retrouvons des petits messages cachés au coin d’une photo. Passant d’un thème à un autre, cet instagrammeur partage son quotidien, tout en nous surprenant par ses messages courts mais efficaces.

Follow -> Si tu aimes l’esthétique du blogueur et cherches la pertinance de l’humour.

Unfollow -> Si tu préfères les textes plus longs.

2. @aujourd_hui_

“Les gens plaisantent plus avec l’humour”, c’est ce qu’afirme Aujourd’hui sur sa biographie Instagram. À la façon d’un journal intime, il repasse ces aspects de la vie quotidienne que nous vivons tous, certains mieux que d’autres. Un compte qui, avec sarcasme et élégance, ironise sur notre sort.

Follow -> si aujourd’hui, tu veux rire de tes problèmes.

Unfollow -> si “c’est des problèmes de riches”.

3. @machosensible

La logique masculine dévoilée de manière totalement sincère et sans filtres. Les filles, prenez note. Macho sensible, c’est dans ses propres mots, des “petites phrases de drague controversées à l’usage des mecs exigeants et honnêtes” (et un petit peu de mysogines?).

Follow -> Si t’es une meuf et tu veux comprendre la logique masculine.

Unfollow -> Si t’es un mec et tu veux pas qu’on dévoile tes tactiques secrètes.

4. @violenteviande

Violente Viande ironise sur tout sans aucun tabou. Toujours au second degré, il jongle entre sarcasme et ironie, frôlant toujours le mauvais goût sans y mettre les pieds. Son humour noir serait passé innaperçu il y a quelques années pendant qu’aujourd’hui la question se pose; peut-on rire de tout?

Follow -> si tu penses qu’on peut être gentil et apprécier l’humour noir.

Unfollow -> si tu n’aimes pas rire de tout.

5. @jeune_chomeuse_dynamique

Avec jeune chomeuse dynamique, le monde du travail n’a jamais été aussi bien représenté. Sous le thème “entendu au travail”, l’auteure Clémence Chevillotte présente son compte comme “le dico qui dit vrai sur la recherche d’emploi” et elle ne ment pas. Un contenu qui montre les préjugés sexistes et classistes implantés inhérents au système.

Follow -> Si tu es demandeur d’emploi et tu veux te sentir moins seul dans ta recherche.

Unfollow -> Si tu cherches du travail et t’en peux plus.

6. @heur.euze

Heur.euze se définit tout simplement comme des haïkus 2.0. En forme de vers extrêmement brefs et sans rimes, cette réinterprétation des petits poèmes japonais pour illustrer le désir avec des jeux de mots. Minute et heure en titre, comme s’il s’agissait d’un journal, chaque post fait est une déclaration d’amour. De quoi tomber sous le charme.

Follow -> si tu es un romantique modéré.

Unfollow -> si “l’amour c’est pour les nenettes”.

7. @exegese_risible

Exégèse risible, c’est les pensées qu’on ne dévoile pas de manière très détaillée. Il suffit de lire la phrase de présentation dans sa biographie: “how do you feel inside me?”, pour imaginer le ton du contenu. Jouant sur les mots et les sens, ce compte pourrait en faire rougir plus d’un.

Follow -> si rougir te fais plaisir.

Unfollow -> si rougir te fais frémir.

8. @insolentbuvard

Insolent buvard, on l’imagine comme l’ivrogne qui balance des phrases préfabriqués. Un esprit incompris qui trouve dans le fond de son verre des blagues et jeux de mots grotesques et sans aucun goût, mais qui d’une certaine manière fascinent. Un personnage qui prouve que s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer.

Follow -> Si l’humour facile te fais rire.

Unfollow -> Si tu n’aimes pas les “blagues de beaufs“.

9. @happy_sms_therapy – TextOhLala

Des messages d’amour et de mal d’amour, des conversations complices ou des blagues entre potes, c’est ce qu’on trouve sur ce compte qui publie les messages les plus loufoques envoyés par les abonnés. Le contenu de TextOhLala n’est peut-être pas original mais il a le mérite d’être le plus représentatif de la génération “sms”.

Follow -> Si tu adores les répliques sanglantes et la répartie.

Unfollow -> Si tu préfères lire tes sms.