SHARE

Un nouvel acteur s’est invité dans le cercle très fermé des diffuseurs de la Premier League. Un géant qui n’est autre qu’Amazon.

C’est ainsi que l’un des membres des GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) fait son entrée remarquée sur la scène de la diffusion des matches de football. Le jeudi 7 mai 2018, la Premier League a attribué les deux derniers lots à BT Sport et donc à Amazon. Les deux partis s’attribuent chacun 20 matches pour la période 2019-2022. C’est sur sa plateforme Amazon Prime Video que vous pourrez retrouver ces rencontres.

Un détail à noter : cela ne concerne que des matches en milieu de semaine ou lors du Boxing Day. Dans le même temps, BT Sport s’attribue 52 rencontres au total, grâce notamment à la première partie de l’appel d’offres opérée au début de l’année. Mais le grand gagnant de ces négociations n’est autre que Sky Sport, qui a arraché 4 lots pour la modique somme de 1,57 milliards d’euros par an.

Wallid Addigue