Simone Veil au Panthéon : un dernier hommage

554
0
SHARE

Simone Veil et son mari Antoine Veil sont entrés au Panthéon dimanche 1er Juillet sous les yeux émus de millions de français. Une cérémonie poignante durant laquelle la France a pu rendre un ultime hommage à celle qui aura tant marqué son époque. 

Le président Emmanuel Macron l’avait annoncé lors de l’hommage national qui lui avait été rendu le 5 juillet 2017, Simone Veil, grande dame de la nation décédée le 30 juin 2017 à l’âge de 89 ans, reposerait aux Invalides.

10h30, les cercueils des époux Veil sont arrivés au Panthéon, dans une vive émotion. C’est sous les applaudissements que le cortège funèbre a remonté la rue Soufflot, autour de laquelle s’étaient rassemblés français et françaises, toutes générations confondues. Rescapée des camps d’extermination, ministre de la Santé et première présidente du parlement européen, Simone Veil a marqué les cœurs et les esprits.

« Combattante de la paix, combattante de l’Europe »

Lors de son discours prononcé au sommet des marches du Panthéon, Emmanuel Macron a remercié Simone Veil pour “son oeuvre”.

Ses combats ont été portés hauts. Celle qui a porté la loi encadrant la dépénalisation de l’avortement en France, celle qui s’est battue pour défendre l’idéal européen, une « combattante de la paix, combattante de l’Europe », celle qui a voulu la réconciliation après la Seconde Guerre mondiale, lors de laquelle elle a perdu ses parents et son frère déportés, repose maintenant en paix auprès de son bien aimé. “Le Panthéon bruissera désormais du murmure de leurs conversations” s’est exprimé le chef de l’Etat.  Il était pour lui impensable de “désunir ce que la vie avait si fortement soudé”.

Claire Lefeuvre