Fin de l’édition papier de “L’Etudiant”

405
0
SHARE

La presse papier est, avec les années, de plus en plus en difficulté. Il est compliqué pour les journaux de continuer à vendre et c’est un nouveau journal bien connu du grand public qui devrait arrêter son format papier : L’Etudiant.

L’Etudiant, magazine de plus de 35 ans

C’est en 1972 que René Sylvestre et Guy Pessiot vont fonder ce nouveau journal. A l’époque il ne s’intitulait pas L’Etudiant mais Génération. Il paraissait sous forme de mensuel (ce qui est toujours le cas d’ailleurs) et était à destination des jeunes et plus particulièrement des étudiants. Le nom va rapidement changer pour devenir celui que l’on connait aujourd’hui, L’Etudiant. Le journal a ensuite été vendu par les deux hommes au groupe Havas, devenu aujourd’hui Vivendi Universal.  Le magazine a ensuite connu de nombreux rachats et certaines expansions comme l’apparition d’un site web. L’Etudiant va même faire dans la presse gratuite en reprenant Transfac en 2001. Le groupe va aussi lancer, au même moment, les magazines lycée mag et collège mag. C’est donc un magazine qui s’est toujours spécialisé dans la vie des jeunes étudiants.

La fin d’un magazine

Ce matin, selon un communiqué de la société des journalistes du groupe : “Après plus d’un an d’agonie, la direction donne le coup de grâce avec un projet de PSE – plan de sauvegarde de l’emploi − qui a pour projet la suppression des services de documentation, de secrétariat de rédaction, d’iconographie, de fabrication et d’exécution”.
Depuis quelques mois, la situation du magazine semblait de plus en plus compliquée et les salariés du groupe avait déjà tiré la sonnette d’alarme avec un mouvement de grève. Il semble que rien n’y ait fait. Le dernier numéro du magazine devrait vraisemblablement paraître en janvier 2019, avant que le mensuel ne disparaisse.

 

Maxime Le Nail