SHARE

A la veille du déplacement à Nice ( 8ème journée de Ligue 1 ), Thomas Tuchel et Eric-Maxim Chupo-Moting se sont exprimés devant les médias. Voici ce qu’il faut en retenir:

Thomas Tuchel :  ” On sera prêts pour la Ligue des Champions “

Pouvez-vous nous faire un point sur l’effectif ?
Lassana Diarra et Colin Dagba sont blessés, ils ne peuvent pas s’entraîner, Julian (Draxler), Adrien (Rabiot) et Meunier doivent attendre l’entrainement. On fera un point ensuite. Pour Colin (Dagba), c’est une blessure musculaire, à l’arrière de la cuisse.

Vous allez affronter Nice demain (17h), à quel genre de match vous attendez-vous ? 
Nice est une équipe qui aime avoir le ballon, qui sont confiants avec le ballon. Ils savent jouer avec plusieurs systèmes, à 4 défenseurs ou à 5. Ce sera notre défi d’avoir une réponse à cela et d’être prêts pour demain. Il y a là-bas beaucoup de joueurs avec de la qualité, comme Dante ou Saint-Maximin.

Mario Balotelli va surement jouer demain, cela vous inquiète-t-il ? Avez vous prévu un “plan” anti-Balotelli ? 
Non , nous n’avons pas prévu de plan anti Balotelli. Mais il est un joueur avec un énorme talent. C’est toujours dangereux de jouer contre lui car tu ne sais pas ce qu’il va faire. Nous devons être attentif face à lui. Avec St-Maximin ils sont très dangereux.

Kylian M’bappe va faire son retour après ses 3 matches de suspension. Dans quel état d’esprit est-il ? Avez-vous discuté avec lui pour que ça ne se reproduise plus ?
Il sait que c’était un temps difficile pour lui, nous sommes très heureux qu’il revienne. Il est lui très heureux de jouer pour nous demain et il va jouer. 

Comme Vieira vous découvrez la Ligue 1. Quelle est votre impression sur ce championnat ?
C’est un championnat très physique. Dans chaque équipe il y’a des joueurs très rapide et très dangereux avec beaucoup de vitesse et d’endurance. C’est très difficile et il est important de contrôler les contre-attaques. C’est ça notre défi car nous aimons avoir le ballon. C’est très équilibré. Il y’a des équipes comme Monaco, Marseille, Lyon, mais aussi Lille,Toulouse ou Nice, qui sont vraiment à un bon niveau. 

Le championnat de France est-il trop faible pour progresser en LDC ?
Non, non, non ! Nous avons notre propre limite, qui est très haute. Ce n’est pas facile de gagner, gagner, gagner. Je ne suis pas d’accord pour dire que la Ligue 1 est un problème pour nous. Si vous pensez que c’est trop facile c’est peut être aussi la qualité de notre effectif qui rend cela facile. Le début de la saison n’était pas évidente pour nous avec la Coupe du Monde, la tournée en Asie. Donc c’est d’autant mieux d’avoir démarré aussi fort. Je ne pense pas que la défaite en Ligue des Champions (2-3 à Liverpool) soit due au niveau du championnat. Mais nous serons prêts pour la Ligue des Champions.

Eric Chupo-Moting a marqué pour ses débuts en Ligue 1. Avez vous fixé avec lui des objectifs de buts cette saison?
Nous parlons beaucoup avec “Chupo” mais pour lui le rôle est très très clair. Il est ici pour être un très bon remplaçant. C’est très important pour nous. Il est habitué à travailler dur dans le match et pendant la semaine. Il peut jouer numéro 9 mais aussi a gauche et a droite et pour nous c’est très important de l’avoir dans le groupe. Le temps va arriver où il va débuter aussi mais il est patient et confiant. Cela nous satisfait beaucoup.

Après Reims plusieurs joueurs ont insisté sur le fait de moins tenir le ballon. Est-ce que le fait de jouer a une touche de balle fait partie de votre philosophie pour mettre plus de rythme ?
Pour moi c’est très important de jouer vite. Pour nous c’est parfois difficile car on a beaucoup de joueurs qui aiment le ballon mais c’est très important de faire le nécessaire. Quand on démarre les attaques c’est nécessaire de passer le ballon rapidement et de jouer simple et vite. 

Qu’est-ce qui vous a attiré au PSG ?
La combinaison de joueurs , jeunes joueurs avec les superstars. Et nous sommes ici à la capitale. Je veux faire évoluer le club et le style de jeu pour toute l’équipe, la façon dont nous jouons au foot et je veux faire en sorte que nous marquons beaucoup de but. C’est une grande tache pour nous tous.

Quelles sont vos possibilités avec ce groupe ?
Mbappé et Neymar étaient déjà ici, malheureusement pendant le mercato on a pas eu ce que j’aurais aimé mais maintenant nous essayons ce qui est possible avec ce que nous avons a disposition. C’est en tant qu’équipe que nous arriverons a faire des grands exploits. Tout est possible.

 

Eric-Maxim Chupo-Moting : ” Fier de jouer pour le plus grand club français “

Quelles différences entre votre vision du PSG et maintenant ?
Dans ma carrière j’ai joué en Allemagne et Angleterre, de très bonnes expériences. Je suis très content d’être ici maintenant, et de jouer dans le plus grand club en France. J’en suis fier. 

Pouvez-vous nous raconter comment s’est déroulé votre transfert ?
Ca fait déjà quelques mois que Thomas Tuchel m’a contacté. On a toujours été en contact depuis notre passage à Mayence (Allemagne). J’ai beaucoup appris avec lui. Il m’a contacté et demandé si je m’imaginais jouer a paris. Je lui ai dit que d’abord je me voyais jouer pour lui. Après c ‘était clair et normal, il fallait attendre. J’étais focalisé sur moi, à faire une bonne préparation avec Stoke City (son ancien club en Angleterre). Et ça s’est passé le dernier jour, j’en suis très content. Il a confiance en moi et c’est réciproque. Je suis très content.

Pouvez-vous nous dire quelles sont vos qualités ?
C’est le coach qui doit le dire. Mais je pense être un joueur qui aime avoir le ballon et dribbler, je peux aussi garder le ballon. Ce qui est sur c’est que je vais toujours tout donner. Mon respect est grand pour “Edi” (Edinson Cavani), c’est un très grand attaquant.

Le fait d’être considéré comme un “super remplaçant” est-il difficile à vivre ?
On veut tous être sur le terrain, mais moi je comprends mon rôle. Edinson est un très grand attaquant. Si j’ai ma chance je vais tout donner. Il y’a seulement 11 joueurs qui peuvent jouer, si j’entre en jeu je suis très content.

Maintenant que vous vous entraînez tous les jours avec Kylian M’bappe, que pensez-vous de lui ?
Kylian , on connait tous ses qualités et son potentiel. Il est très très fort avec un très très grand talent. 

Que pensez-vous du scepticisme qui a entouré votre arrivée au PSG ?
Je ne lisais pas trop les journaux en angleterre, mais moi je me suis toujours dit que j’avais confiance en moi. Si une équipe veut m’avoir c’est qu’ils ont confiance et j’ai confiance en mes qualités. C’est toujours important pour un nouveau joueur de bien débuter. Je veux juste continuer de la même manière. Je me suis très bien intégré, tout le monde est très gentil. C’est comme si nous étions dans une bonne famille.

Vous êtes vous fixé des objectifs de buts ?
Oui bien sûr, c’est mon travail. Mais le plus important reste le succès. Si on gagne sans que je marque ça me va aussi. Je veux d’abord montrer mes qualités sur le terrain.

 

Jérémy CESAR