SHARE
Meghan Markle et son mari le prince Harry

Le 15 octobre 2018, Meghan Markle et le Prince Harry annonçaient attendre leur premier enfant. Aujourd’hui le royal baby montre enfin le bout de son nez, la duchesse de Sussex avait commencé le travail très tôt ce lundi 6 mai. 

Cela faisait des jours que les médias du monde entier tournaient en boucle. Duplexs, reportages et rumeurs, le royal baby s’est fait attendre. C’est Harry qui a annoncé la bonne nouvelle aux médias et c’est un petit garçon. Ému mais surtout comblé, il ne s’arrête tout simplement pas de sourire : «  Je suis très heureux de vous annoncer que Meghan et moi avons eu un bébé ce matin, un bébé en très bonne santé ».

Les heureux parents étaient très médiatisés depuis le début de leur relation. Après l’annonce de la grossesse de Meghan, les soutiens étaient nombreux. C’est pourquoi l’actrice américaine de 37 ans et le Prince de 34 ans étaient très contents d’annoncer la naissance au monde entier : « Nous sommes tous les deux absolument ravis et reconnaissants pour tout l’amour et le soutien de tous. Cela a été incroyable, donc nous avons voulu simplement partager cela avec tout le monde ». 

« Son Altesse royale et son enfant se portent bien » 

Très vite après la déclaration d’Harry, Buckingham Palace a publié un communiqué de presse. On apprend que le bébé princier de 3,3 kilogrammes est né à 5h26 du matin. « Son Altesse royale et son enfant se portent bien » indique le palais et ajoute que toute la famille royale a été prévenue. Doria Ragland, la mère de Meghan Markle « est avec Leurs Altesses royales au Frogmore Cottage ». 

Le bébé occupe désormais la septième place dans l’ordre de succession du trône britannique. Avant lui se placent le prince Charles, le prince William, ses trois enfants Georges, Charlotte et Louis et enfin son père. 

Pour le moment, le couple « réfléchit toujours à un prénom » et les paris sont nombreux. En effet, depuis l’annonce de la grossesse de la duchesse de Sussex, les joueurs favorisaient la naissance d’une petite fille prénommée « Diana » en hommage à la mère d’Harry. 

Cependant, ils n’ont pas dit leurs derniers mots et penchent désormais pour Alexander, Edward, James ou Arthur. L’annonce va sûrement se faire attendre puisque le couple royal veut entretenir une certaine distance médiatique. Meghan a d’ailleurs souhaité accoucher à domicile au contraire de Kate Middleton qui a toujours accouché à l’hôpital et présenté ses enfants à la sortie. 

La Reine Elisabeth II et le prince Philip Duc d’Edimbourg, 93 et 97 ans respectivement, sont aujourd’hui les arrières grands-parents de leur huitième arrière petit-enfant.