SHARE

Le soleil pointe à peine le bout de son nez que nous rêvons déjà des cocktails de fruits et soirées au bord de la plage. Un fond musique est inéluctable à ces moments de bonheur.

Nos jeunes artistes français ont du talent

Playlists pré-conçues, ou tout simplement à la chasse des derniers singles qui ont fait du bruit, il est rare que le choix de la musique devienne un casse tête. Et chaque années, de nombreux rappeurs se montrent et font bouger nos têtes. Cette fois-ci, c’est le jeune rappeur Kaza qui, sous les néons, nous fait vibrer.

Le voila donc signé en major, après une série de freestyles intitulés “HRTBRK”, qui fait allusion au mot anglais “heartbreak”, “coeur brisé” en français. Après 470 000 vues pour le premier épisode intitulé HRTBRK#1, et grand succès pour le deuxième (HRTBRK#2) où il est proche des 9 millions de vues, le parisien Kaza reste dans son mood et sort HRTBRK#3, toujours accompagné de sa fidèle équipe.

Un nom à retenir

Depuis le mois de février, son nom est signé sur le label Elektra, filiale de Warner Music France. Un élément crucial pour les nouveaux talents qui souhaitent se faire entendre. Aux côtés de 13 Block ou encore Moha la Squale, il semble vouloir se démarquer des autres rappeurs. Tout est en sa possession pour qu’il parvienne à ses fins, tout comme ceux auprès de qui il évolue.

Ses deux premiers freestyles sont disponibles sur toutes les plates-formes de téléchargement légal. Vous ne les avez pas encore écoutés ? Prenez vos écouteurs ou votre enceinte, et mettez le son au maximum.

Cynthia Lambert